Une nouvelle campagne marketing cible les visiteurs québécois et ontariens

Cathy Simon
DARTMOUTH – Tourisme Nouvelle-Écosse a lancé le mardi 29 juin sa nouvelle campagne publicitaire visant à attirer les voyageurs en provenance du Québec et de l’Ontario, alors que la province a ouvert ses frontières au reste du Canada le 30 juin dernier. L’organisme prévoit dépenser 2,25 millions de dollars pour cette campagne, qui s’étendra jusqu’à l’automne.

Intitulée Do More in Nova Scotia, la campagne présente une partie des nombreuses choses qu’il est possible de voir et de faire en Nouvelle-Écosse. Elle aidera les voyageurs à se faire une idée de la Nouvelle-Écosse et leur offrira un éventail de possibilités de vacances à travers la province. 


« Une industrie touristique solide est un élément clé de notre économie et nous sommes heureux d’être en mesure d’accueillir les voyageurs d’autres régions du Canada en Nouvelle-Écosse », a déclaré par voie de communiqué la ministre de la Croissance économique inclusive et ministre responsable de Tourisme Nouvelle-Écosse, Labi Kousoulis. 


« Tant les Néo-Écossais que les visiteurs des autres provinces sont essentiels pour aider les exploitants touristiques et les autres entreprises à commencer à se rétablir, à croître et à prospérer », a-t-elle ajouté.


Un secteur durement touché par la pandémie


La province investira 2,25 millions de dollars dans cette campagne, qui s’inscrit dans le programme de relance du tourisme de 18,2 millions de dollars annoncé le 15 juin dernier par le gouvernement néo-écossais. 


« Nous avons hâte d’accueillir à nouveau nos voisins de l’Ontario et du Québec. Ce sont des marchés importants pour l’île du Cap-Breton et cette campagne de marketing contribuera à donner aux voyageurs la confiance nécessaire pour planifier leurs vacances ici et en Nouvelle-Écosse », affirme également Terry Smith, PDG de l’Association Destination Cap-Breton, dans le communiqué issu par la province.


La campagne comprend une série de mesures destinées à aider le secteur du tourisme, durement touché par la pandémie. Elle prévoit des publicités télévisées, des vidéos numériques, des messages radiophoniques, des réseaux sociaux, des panneaux d’affichage, des annonces publicitaires et des tactiques de recherche marketing.


L’ensemble de ces mesures vient célébrer le retour des voyageurs provenant de l’extérieur du Canada atlantique, qui n’auront plus besoin de s’isoler s’ils ont été entièrement vaccinés. 


« La Nouvelle-Écosse est à un vol rapide ou à un trajet facile en voiture de l’Ontario et du Québec. Nous sommes prêts à partager nos grands espaces et nos magnifiques centres-villes avec les visiteurs. Du rafting sur le mascaret aux visites de vignobles, en passant par Peggy’s Cove et la Piste Cabot, sans oublier les incroyables expériences artistiques, culturelles et de plein air, la province ne manque pas d’expériences sûres et amusantes à vivre!» souligne pour sa part dans le communiqué Darlene MacDonald, PDG par intérim de Tourisme Nouvelle-Écosse.


Tourisme Nouvelle-Écosse a également récemment lancé sa campagne de communication #ShineOnTourism afin de rappeler aux Néo-Écossais leur rôle d’ambassadeurs de la province. L’organisme encourage les résidents à souligner leur fierté et leur confiance dans l’industrie du tourisme, en plus de les sensibiliser à la valeur du tourisme.


Pour obtenir le Guide touristique du rêve à l’aventure 2021, « rempli d’itinéraires passionnants et de listes d’entreprises de chaque région touristique de la province », rendez-vous au https://www.novascotia.com/fr/travel-info/travel-guide.