Fernand d’Entremont, entraîneur de l’équipe de mini hand-ball.

M. Fernand se rendra à sa dernière finale des Jeux de l’Acadie

BELLEVILLE : Fernand d’Entremont, enseignant et entraîneur de spor ts depuis plusieurs années, a annoncé dernièrement qu’il participera à ses derniers Jeux de l’Acadie comme bénévole et entraîneur d’équipe. Fernand d’Entremont a participé aux Jeux de l’Acadie en 1989 à Chéticamp comme athlète au tennis, et depuis 1990, il a aidé son père Basile, puis en 1994, il a agi comme entraîneur de l’équipe de mini hand-ball pour la région de Par- en-Bas.

     Le Courrier de la Nouvelle-Écosse a rencontré Fernand d’Entremont dans sa salle de classe à École Belleville, le mardi 18 juin pour discuter de son engagement dans l’organisation, de l’entraînement et de son bénévolat pour les Jeux de l’Acadie depuis une trentaine d’années. M. Fernand, comme il est connu en région, dit que son sport de prédilection, le mini hand-ball, a évolué au gré des années. Au début, les jeunes garçons âgés de 15 ans et moins pouvaient faire partie de l’équipe. Aujourd’hui, le mini hand-ball est réservé aux garçons et aux filles âgés de 12 ans et moins. M. Fernand précise qu’il s’est rendu plusieurs fois à la finale des Jeux de l’Acadie. En effet, il estime que les athlètes qu’il a entraînés se sont rendus aux Jeux plus de la moitié des fois, preuve que la région a toujours été forte dans ce sport et que l’entraînement de M. Fernand a toujours porté fruit. M. Fernand a d’ailleurs rappelé leurs succès de 2014 et de 2018. Son équipe avait alors gagné la bannière aux Jeux de la finale à Bathurst en 2014 et en 2018 son équipe a décroché la médaille d’argent. Selon M. Fernand, même s’ils ont terminé en deuxième position, la lutte était très serrée. Pour la finale de cette année, seulement deux élèves de l’an dernier sont encore sur l’équipe de 2019 et il ignore comment son équipe performera.

     Les membres de l’équipe de mini hand-ball de la région de Par-en-Bas incluent les personnes suivantes : Ava d’Entremont, Maxime d’Entremont, Lexx d’Entremont, Sophie d’Entremont, Ava Doucet, Anik Richardson, Miguel Surette, Dawson O’Connell, Dylan d’Entremont, Connor Pothier, Charlee Nickerson et Brenda Deveau.

     M. Fernand a expliqué les raisons pour lesquelles il s’est engagé dans l’entraînement des sports pour les Jeux. Il dit avoir toujours adoré les sports et la compétition. Il aime surtout la valorisation de la langue française dans les sports scolaires et il va sans dire que les Jeux de l’Acadie ont été déterminants pour la promotion de notre langue et de notre culture. Il s’est dit très impressionné par la gentillesse et le comportement de son équipe de cette année. Il a également fait remarquer que plusieurs de ses anciens joueurs sont devenus entraîneurs dans divers sports.

     M. Fernand a conclu en disant que le contact humain avec des personnes à travers la province va lui manquer. Il ajoute qu’il a beaucoup apprécié l’engagement du comité régional des Jeux qui s’est occupé des collectes de fonds, ce qui lui a permis de se concentrer sur l’équipe.

     La Grande Finale aura lieu du 26 juin au 1er juillet à Grand-Sault au Nouveau-Brunswick et la région de Par-en-Bas sera représentée dans les disciplines suivantes : mini hand-ball; volley-ball féminin; improvisation et athlétisme.