Trois faits surprenants à savoir sur la démence

EN : Bien que nous soyons nombreux à avoir un ami ou un membre de la famille atteint de démence, plusieurs aspects de cette affectation sont souvent mal compris. Pour mieux comprendre la démence, voici trois faits importants à savoir :1. La démence n’est pas une conséquence inévitable du vieillissement

Certaines personnes pensent à tort que la démence est une conséquence inévitable du vieillissement. Bien que certains facteurs de risque liés au développement de la démence ne peuvent pas être modifiés, comme la génétique, ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que d’autres éléments peuvent être corrigés, comme l’obésité en milieu de vie, la consommation de tabac et le taux élevé de cholestérol.


Plusieurs études laissent entendre qu’il est possible de prévenir ou de retarder le début des symptômes en adoptant de saines habitudes de vie, comme être actif, opter pour un régime sain et bien équilibré, éviter le tabac et la consommation excessive d’alcool, réduire le stress et maintenir un réseau social.


Être en bonne santé est bon pour le corps et l’esprit, et favorise la santé de votre cerveau pour les années à venir.


2. Il existe plusieurs types de démence.


La plupart des gens connaissent ce qu’est la maladie d’Alzheimer, mais ils ne savent peut-être pas qu’il existe plusieurs autres types de démence, comme la démence à corps de Lewy, la démence fronto-temporale et la démence vasculaire (souvent liée à l’AVC). La démence est aussi liée aux traumatismes crâniens, comme les commotions cérébrales. Cette affectation est plus souvent diagnostiquée chez les personnes de 65 ans et plus. Toutefois, il arrive que des personnes reçoivent un diagnostic de démence à début précoce avant l’âge de 65 ans, ce qui présente des problèmes particuliers puisque le soutien et les services adaptés aux personnes plus jeunes atteintes de démence sont plus difficiles à trouver.


3. Le fait de vivre avec la démence est différent pour chacun.


Deux personnes ayant le même type de démence peuvent éprouver différents symptômes et à divers degrés. Par exemple, une personne pourra avoir de la difficulté à accomplir ses tâches quotidiennes tandis qu’une autre perdra une langue seconde ou manifestera un changement de personnalité.


Surtout, rappelez-vous que de nombreuses personnes vivant avec la démence sont toujours capables de mener leur vie et de prendre soin d’elles. Bien que certaines personnes auront peut-être besoin d’aide dans les derniers stades, elles ressentent toujours des émotions et y réagissent.


Vous trouverez davantage de renseignements à canada.ca/démence.