Chris d’Entremont, nouveau député de Nova-Ouest.
Chris d’Entremont, nouveau député de Nova-Ouest.

Une entrevue avec Chris d’Entremont

Norbert LeBlanc
PAR-en-BAS : Le Courrier de la Nouvelle-Écosse a eu le plaisir de rencontrer Chris d’Entremont le mercredi 8 janvier pour une conversation sur les thèmes suivants. La période de transition dans la politique fédérale; la prochaine course au leadership du Parti conservateur et le futur du gouvernement minoritaire.

     Comme nos lecteurs le savent, Chris d’Entremont a été élu député de Nova-Ouest, lors de la dernière élection fédérale du 21 octobre. Il est le seul député conservateur provenant de la Nouvelle-Écosse et, depuis son entrée en politique, il n’a jamais perdu une élection.

     Période de transition : Chris d’Entremont signale que le processus d’établir des bureaux dans la circonscription de Nova-Ouest a été extrêmement lent pour plusieurs raisons, dont la bureaucratie gouvernementale et parce que l’ancien député n’avait pas pris la peine de renouveler son bail. Chris d’Entremont a donc dû faire de la recherche en vue de trouver de nouveaux bureaux de circonscription. M. d’Entremont a noté que la loi exige que les bureaux soient accessibles pour les personnes avec besoins spéciaux. M. d’Entremont a d’ailleurs l’intention de gérer deux bureaux dans sa circonscription. Un bureau sera situé dans Lovitt Plaza sur la rue main à Yarmouth et l’autre sera dans la région de Kingston. Le député dit que les propriétaires de son nouveau bureau à Yarmouth doivent compléter une construction dans Lovitt Plaza et qu’en attendant de déménager dans son nouveau bureau, il est logé au sous-sol de Lovitt Plaza.

     En ce qui concerne les ressources humaines pour les nouveaux bureaux de Chris d’Entremont, notons que Jo Ellen d’Entremont-Dixon a été embauchée comme adjointe. Arnold LeBlanc s’est vu offrir un contrat de durée déterminée avec mandat d’appuyer la nouvelle adjointe et de coordonner les deux bureaux.

     Le bureau de Chris d’Entremont à Ottawa est situé au 563 de la rue Wellington. Isabelle LaPointe est la directrice d’affaires parlementaires pour Chris d’Entremont, tandis que Josh Eisses est son adjoint aux communications.

     Chris d’Entremont rappelle que le Parlement canadien siège 130 jours par année et il est entendu qu’il doit être à Ottawa pendant ces jours. En règle générale, il doit être à Ottawa les lundis matins pour 11 h et il peut être de retour en Nouvelle-Écosse le vendredi après-midi. Il a été nommé membre du comité des langues officielles.

     Course au Leadership : Chris d’Entremont indique que son parti est à la recherche d’un nouveau chef qui sera choisi en juin 2020. Chris d’Entremont dit avoir été surpris d’entendre cette annonce pendant une réunion du caucus conservateur. Cette annonce de la part de M. Scheer a également été une surprise pour plusieurs députés. Parmi les noms qui circulent pour remplacer M. Scheer, notons Rona Ambrose, Peter MacKay, Pierre Poilievre et Jean Charest entre autres. Chris d’Entremont n’a pas encore décidé qui il a l’intention d’appuyer.

    Le futur du gouvernement minoritaire : Chris d’Entremont ne s’attend pas que le gouvernement actuel perde la confiance de la Chambre des communes. Il prévoit que ce gouvernement minoritaire pourrait être en place pendant au moins deux ans. D’après lui, le gouvernement actuel semble ouvert à des conversations fructueuses avec les autres partis politiques. Dans les prochains mois, il s’attend d’avoir des rencontres avec la ministre des Pêches et Océans et avec la ministre responsable des Langues officielles

     En terminant, Chris d’Entremont a fait allusion à son premier discours dans la Chambre des communes. Il a constaté que les dix minutes qui lui étaient allouées n’étaient pas longues et qu’il avait tenté de présenter les inquiétudes de ses électeurs dans les deux langues officielles du pays.