Pam Mood, mairesse de la Ville de Yarmouth.
Pam Mood, mairesse de la Ville de Yarmouth.

Pam Mood est élue pour un troisième mandat

Norbert LeBlanc
YARMOUTH: À la suite des élections municipales du 17 octobre dernier, Pam Mood, la mairesse de la ville de Yarmouth, a réussi à obtenir un troisième mandat. Elle a premièrement été élue en 2012, réélue en 2016. Elle a eu une carrière distinguée dans la vie politique et à l’heure actuelle elle est la présidente de la Fédération des municipalités de la Nouvelle-Écosse. Cette fédération existe depuis 1906, et elle est la voix de 376 membres y compris les maires, les conseillers et les préfets de la province. Les 49 municipalités de la province font partie de la Fédération des municipalités.

Le Courrier de la Nouvelle-Écosse a eu le plaisir de rencontrer Mme Mood le lundi 26 octobre dans son bureau à l’hôtel de ville à Yarmouth. Le but de cette rencontre était pour discuter la dernière élection municipale et avoir une conversation avec elle sur ses plans futurs.


Pam Mood nous a informés que cette dernière élection était une élection unique, car les protocoles exigés par la Santé publique ne permettaient pas des visites traditionnelles de porte en porte. Pam Mood a avoué qu’elle se considère comme personne accueillante et qu’elle aime rencontrer et parler avec le monde. Elle a trouvé les restrictions imposées par la pandémie un peu difficile. Elle a quand même avoué que pendant la campagne électorale elle s’est rendue aux différentes résidences pour quitter un dépliant d’information faisant la promotion de sa candidature. Elle a également constaté qu’elle avait utilisé les médias sociaux pour l’aider à transmettre son message.


En ce qui regarde la dernière élection municipale, il y avait quatre personnes qui se sont présentées au poste de maire de Yarmouth. Ces personnes étaient : Pam Mood, Charles Crosby, Greg Doucette et Angie Romard. Les candidats ont obtenu les votes suivants : Mme Mood 1632 votes; M. Crosby 1026 votes; M. Doucette 87 votes et Mme Romard 224 votes. Il y avait 20 bulletins de votes annulés et 38 votes refusés. Ce sont 56,6 % des électeurs éligibles dans la ville de Yarmouth qui ont exercé leur droit de vote.


Mme Mood nous a présenté une liste d’inquiétudes des électeurs de la Ville de Yarmouth et elle a noté que la plupart de ces inquiétudes soulevaient des responsabilités de la province. Parmi ces inquiétudes elle a identifié les suivantes : le logement, la santé, les loisirs et l’agrandissement du Centre Mariner. Mme Mood a parlé du grand besoin pour du logement et surtout du logement abordable. Elle est de l’opinion que le manque de logement est devenu un lourd fardeau pour plusieurs personnes. Elle a également parlé de l’importance de rouvrir l’édifice du YMCA et de procéder avec vitesse pour l’expansion du Centre Mariner.


En ce qui concerne ses plans pour le futur, elle a parlé de l’incertitude causée par la pandémie de la COVID-19. Elle a constaté que l’inconnu du futur de la pandémie cause des inquiétudes. Elle est reconnaissante envers les efforts du gouvernement fédéral et provincial dans leurs approches pour soutenir les communautés et elle a constaté que leur appui infini n’est pas toujours garanti.


Pam Mood est beaucoup concerné avec le besoin de fournir des services aux citoyens de la Ville. Elle est toujours concernée avec le besoin de remplacer les vieilles infrastructures de la ville, un projet qui est dispendieux et qui prend beaucoup de temps. La mairesse est de l’opinion que la Ville de Yarmouth doit continuer à travailler fort pour son développement économique.


En ce qui concerne la question de santé, Mme Mood est reconnaissante envers les efforts de sa communauté pour le recrutement de nouveaux médecins. Elle a quand même exprimé ses inquiétudes pour le manque de ressources nécessaires pour répondre aux inquiétudes de santé mentale, surtout dans cette période de la pandémie.