Guy Surette, conseiller pour le district 4.
Guy Surette, conseiller pour le district 4.

Guy Surette cherche pour un autre mandat

Norbert LeBlanc
TUSKET: Les élections municipales en Nouvelle-Écosse auront lieu le samedi 17 octobre prochain de 8 h à 20 h. Cette élection a lieu dans toutes les villes et les municipalités de la province et les mandats pour les élus sont de quatre ans. Dans la municipalité d’Argyle, il y a neuf districts qui vont chacun élire un conseiller ou conseillère afin de les représenter auprès du gouvernement municipal.

Guy Surette, résident de l’Île-Surette a décidé de se présenter aux prochaines élections municipales. M. Surette est le conseiller actuel du district numéro 4, un district qui représente les électeurs des villages suivants : Buttes Amirault, Pointe-du-Sault, Île-Surette, Île Morris. En plus de jouer le rôle de conseiller du district 4, Guy Surette a été élu le sous-préfet de la municipalité d’Argyle en juin 2019. Dans la municipalité d’Argyle, le préfet et le sous-préfet sont élus parmi les conseillers de la municipalité. M. Surette a premièrement été élu en 2008 et il a gagné les élections en 2012, et 2016. Cette élection marquera la quatrième tentative à M. Surette de se faire élire dans ce district qui représente un grand nombre d’Acadiens et Acadiennes. Il y a de 800 à 900 électeurs dans le district 4.


Une des grandes réussites du dernier conseil selon M. Surette est sans doute la construction du nouvel édifice administratif à Tusket. Il est particulièrement content du processus qui a accompagné la réalisation de ce projet. Il a beaucoup aimé les rencontres avec les groupes communautaires afin de recevoir leur rétroaction. Il a louangé des efforts du comité de construction, un comité qui représentait le public ainsi que certains conseillers. Il est convaincu que le public va apprécier cette nouvelle structure.


Une autre réussite, dont Guy Surette est très fier est le nouveau pont qui rejoint l’Île Morris avec l’Île-Surette. Ce pont qui vient d’être complété a été construit avec une grande considération pour les gens de la région. Il a constaté que le vieux pont avait dépassé sa longévité et était devenu dangereux. Pendant de nombreuses années, comme politicien élu, il a eu la satisfaction de voir la construction de deux ponts dans son district. Il donne crédit pour ses nouveaux ponts aux citoyens de la communauté qui ont refusé d’abandonner leur demande pour des routes sécuritaires.


M. Surette a également mentionné le succès du programme de nouveaux puits pour les résidents de la municipalité qui subissent des problèmes causés par la sécheresse. La municipalité appuie les résidents en leur offrant des prêts avec taux compétitifs. Les résidents sont donnés une période de temps de repayer ces prêts. Pendant la première année de ce programme, la municipalité a appuyé trois résidents. Cette année, 25 résidents ont fait une demande de participer à ce programme. Sur ce même sujet, Guy Surette souhaite que la municipalité puisse offrir accès à l’eau potable, dans la partie centrale de la municipalité.


En ce qui concerne les défis de la municipalité, Guy Surette a constaté que les suivants posaient des inquiétudes pour la municipalité : du logement abordable ainsi que les effets causés par la pandémie de la COVIS-19. Il est de l’opinion que cette dernière cause beaucoup d’incertitude.


Lors de son entrevue du 28 août, Guy Surette a parlé de ses souhaits pour le futur : que les résidents de la région centrale de la municipalité ont accès à un puits avec eau potable, que de grands panneaux routiers afin d’annoncer les villages comme il existe ailleurs, le développement d’un parc de loisir avant le point de l’Île-Surette et que la communauté se prépare en organisant plusieurs d’activités afin accueillir le grand nombre de visiteurs qui se rendront au Congrès mondial acadien en 2024.