Chris d’Entremont, le nouveau député fédéral de Nova-Ouest.
Chris d’Entremont, le nouveau député fédéral de Nova-Ouest.

Chris d’Entremont est le nouveau député fédéral de Nova-Ouest

Norbert LeBlanc
TUSKET : Chris d’Entremont, un Acadien originaire de la région de Par-en-Bas, est maintenant le nouveau député fédéral de Nova-Ouest. Il remplace Colin Fraser qui a décidé de ne pas chercher à obtenir un deuxième mandat. Colin Fraser faisait partie de la vague rouge en 2015, une élection où le Par ti libéral a fait élire 32 députés fédéraux, remportant tous les sièges du Canada atlantique. Lors des élections du 21 octobre, dix des onze sièges fédéraux sont allés au Parti libéral de Canada et Chris d’Entremont a été le seul Conservateur à se faire élire en Nouvelle-Écosse.

    Le Courrier de la Nouvelle-Écosse a eu le plaisir de rencontrer Chris d’Entremont à Tusket le mercredi 23 octobre 2019. M. d’Entremont nous a confié que c’était la sixième fois qu’il se présentait comme candidat conservateur. Il s’est fait élire une première fois comme député provincial de l’ancienne circonscription d’Argyle en 2003. Les élections de 2003 représentaient le départ de Neil LeBlanc et l’arrivée de Chris d’Entremont. Il s’est ensuite fait élire une deuxième fois en 2006 et une troisième fois en 2009. En 2013, il est devenu le premier député de la circonscription d’Argyle-Barrington et il s’est fait réélire en 2017 par une majorité de 64 % des votes. En 2019, il a démissionné comme député provincial et il s’est présenté à l’investiture du Parti conservateur du Canada pour l’élection fédérale du 21 octobre.

     En ce qui concerne ces dernières élections, il a obtenu 18 390 votes, ce qui représente 39,3 % des voix. Jason Deveau, du Parti libéral du Canada, a reçu 17 034 votes ou 36,4 % des voix. La candidate du Parti vert Judy Green a eu 5 949 votes, ce qui représente 12,7 % des voix. Matthew Dubois du Nouveau Parti démocratique a obtenu 5 020 votes ou 10,7 % du total des voix. Une cinquième candidate Gloria Cook a gagné 453 votes, ce qui représente 1 %.

     Lors de la dernière campagne électorale, selon Chris d’Entremont, les électeurs de Nova-Ouest avaient surtout les inquiétudes suivantes : la santé, des questions de viabilité financière et la pêche. En ce qui concerne la santé, Chris d’Entremont a souligné la pénurie de médecins et la fermeture de certaines salles d’urgence des hôpitaux. Pour ce qui est de la viabilité financière, il explique que le coût de la vie est très dispendieux pour les gens ordinaires et pour les aînés en particulier. En ce qui touche le dossier de la pêche, Chris d’Entremont estime qu’il faudrait un gros investissement dans l’infrastructure de la pêche. Il a également noté que la pêche des Autochtones dans la Baie Sainte-Marie a un impact sur la pêche de nos pêcheurs saisonniers.

     Chris d’Entremont a terminé son entrevue en nous parlant des priorités pour les prochaines années. En premier lieu, il doit s’ouvrir un bureau à Yarmouth et dans la vallée d’Annapolis. Il doit également se trouver du logement dans la région de la capitale nationale. Il s’attend au cours des prochaines semaines de rencontrer les représentants des municipalités de Nova-Ouest et également les groupes communautaires. Chris d’Entremont s’est engagé à faire une évaluation du déficit en matière d’infrastructure de la pêche. Il veut également s’assurer que les ententes de libre-échange n’ont pas un impact négatif pour l’agriculture et pour les fermiers.

     Chris d’Entremont nous a informés qu’il avait eu une conversation téléphonique avec Andrew Sheer au lendemain des élections et que les deux avaient hâte de se rencontrer afin de collaborer sur des projets communs.

     Chris d’Entremont a exprimé sa reconnaissance envers son équipe-cadre et ses bénévoles. Il a avoué qu’il s’est entouré d’une équipe incroyable, ce qu’il lui a permis de gagner cette première aventure en politique fédérale.