Carl Deveau, candidat PC aux prochaines élections provinciales.  
Carl Deveau, candidat PC aux prochaines élections provinciales.  

Carl Deveau, candidat PC pour Clare aux prochaines élections provinciales

Richard Landry
STATION-de-SAULNIERVILLE : Carl Deveau, conseiller municipal en Clare, a été élu par acclamation pour représenter le Parti progressiste-conservateur (PC) dans la circonscription électorale rétablie de Clare aux prochaines élections provinciales. La circonscription comprendra de nouveau la région entre les frontières de la municipalité.

Conseiller du district 4 de la municipalité depuis 2016, et ambulancier depuis 2000, Carl Deveau a été élu candidat officiel pour le parti le 18 mars après que trois autres candidats intéressés aient désisté. Il a reçu l’approbation du parti au niveau provincial deux semaines il y a deux semaines. Âgé de 62 ans, il demeure à la Station-de-Saulnierville avec son épouse Arlene et sa fille Annie.


Son équipe d’une dizaine de membres du parti au niveau de la circonscription de Clare comprend la gérante de sa campagne, Shirley Bellefontaine, et son agente, Elaine Comeau. « Je suis excité de me joindre à une équipe qui présente de vraies solutions pour les soins de santé et qui vont bénéficier aux régions rurales de notre province, a dit Carl Deveau dans un communiqué du parti PC. La vision de Tim Houston, chef du parti PC de la Nouvelle-Écosse, apportera des changements tant nécessaires pour le gouvernement et pour notre communauté. »


M. Deveau explique qu’il faudra démissionner comme conseiller municipal s’il est élu. Il aura congé de son emploi comme ambulancier et comme conseiller municipal lorsque les élections provinciales seront appelées pour faire campagne. Il est permis de faire campagne jusqu’à là et note qu’il va continuer à représenter les besoins de la municipalité et de ses électeurs.


Il est devenu officier dans les Forces armées canadiennes pendant onze ans et demi, ayant atteint le grade de Lieutenant. Il a obtenu son grade d’ambulancier P1 et un certificat de charpenterie de l’Université Sainte-Anne ainsi qu’un certificat de plombier du Collège Burridge à Yarmouth.


« J’ai été élu comme conseiller municipal et j’aime beaucoup ça, a-t-il dit. J’ai la chance d’aider les gens de ma communauté et je désire aller haut loin au niveau provincial. Il y a du monde que je veux aider, mais je ne suis pas en mesure au niveau municipal. »


Selon lui, le mandat du gouvernement actuel peut durer jusqu’à mai 2022, mais les élections seront probablement appelées avant ça. Le gouvernement actuel doit choisir une date.


En tant que conseiller municipal, il a de plus fait partie des comités de recrutement des médecins et a été membre du Conseil consultatif des services policiers, de la Bibliothèque régionale, de Waste Check, de l’Association biosphère et du Bassin versant de Carleton. Il pratique les coutumes autochtones, étant Métis, qui comprennent les cérémonies traditionnelles et la purification (smudging) entre autres. Il fabrique ses propres tambours et flûtes pour ces cérémonies.


Il a déjà commencé à faire campagne, surtout sur les médias sociaux. « On ne pourra peut-être pas aller aux porte-à-porte, étant donné la situation actuelle », selon lui.


Dans sa communauté, il a été entraîneur aux Jeux de l’Acadie, directeur du Festival acadien de Clare, officier auprès des Cadets de Clare et pompier bénévole à Petit-Ruisseau depuis 30 ans (ayant été chef des pompiers, capitaine et officier d’entraînement). Il est membre de l’Association des anciens combattants de Clare. 


Carl a reçu les prix de Reconnaissance lors de la Semaine nationale du bénévolat et de Commandant de recrutement des Forces armées canadiennes, entre autres.