Averi Winn (Kleinsasser), récipiendaire d’une bourse de100 000 $.
Averi Winn (Kleinsasser), récipiendaire d’une bourse de100 000 $.

Averi Winn (Kleinsasser) se mérite la bourse Loran de 100 000 $

Cathy Simon
TRURO : Le 25 mars dernier, la Fondation Boursiers Loran a annoncé la cohorte de boursier(ère)s 2021, dont Averi Winn (Kleinsasser), étudiante en 12e année à l’École acadienne de Truro du Conseil scolaire acadien provincial à l’honneur de faire partie de la liste des récipiendaires. Averi a été sélectionnée à travers 6 084 candidatures de partout au pays et devient alors boursière d’un montant de 100 000 $ sur quatre ans.

La Bourse Loran comprend une allocation annuelle de 10 000 $ et une dispense des droits de scolarité du même montant, du financement pour des stages d’été ainsi que du jumelage avec un mentor. Ce programme est l’un des plus prestigieux au Canada et la valeur totale est estimée à 100 000 $. Les jeunes sélectionnés participent à un programme de mentorat, des stages d’été et une programmation en leadership pendant l’ensemble de leur parcours universitaire. Cette année, il y a eu 6 084 candidatures, parmi lesquelles 72 finalistes ont été choisis, pour terminer avec 38 boursiers et boursières.


Cette bourse d’études lui permettra d’aller étudier à l’Université d’Ottawa afin d’y faire un baccalauréat en science politique et Juris Doctor (Droit). Averi est une élève qui a soif d’apprentissage. « Je pense peut-être devenir avocate qui travaille en droit international. Loran va m’aider à réaliser mes buts et me donner les capacités, les connexions et les occasions d’agrandir mes connaissances et mes compétences en leadership et mon professionnalisme. J’ai tellement hâte de prendre ces prochaines étapes dans ma vie avec le reste de la communauté Loran. »


Pendant son parcours scolaire au Conseil scolaire acadien provincial, elle a eu plusieurs occasions d’implication communautaire. Elle a fait partie de plusieurs comités tels que l’environnement, les débats, la politique, la fierté LGBTQ+ et plusieurs autres. Elle travaille présentement sur la formation du conseil jeunesse pour le conseil municipal de la ville de Truro. De plus, elle est l’une des cofondatrices de l’organisation Jeunes canadien(ne)s pour l’autonomisation des jeunes. « Je veux contribuer à la création d’un monde plus accueillant, où tout le monde est accepté pour qui ils sont et qu’ils sont appuyés par les personnes autour d’eux. »


C’est la deuxième fois que l’École acadienne de Truro voit l’une de ses élèves mériter cette bourse alors que Violette Drouin l’a reçue en 2018. En 2019, Julian Krizsan, élève de la même école a reçu la bourse de leadership TD d’une valeur de 75 000 $. En 2018, 8 élèves de la classe finissante se sont séparé 200 000 $ en bourses.