Marcel Larocque.
Marcel Larocque.

Marcel Larocque, nouveau président de l’ACELF

QUÉBEC :  « La transmission de notre passion pour la langue française et la culture francophone auprès des jeunes, dans les milieux scolaires, est capitale pour nous permettre de vivre pleinement une identité culturelle francophone épanouissante.

C’est un grand honneur de pouvoir contribuer à cette mission qui m’habite tant », a déclaré Marcel Larocque, élu président de l’Association canadienne d’éducation de langue française (ACELF), lors de son assemblée générale annuelle virtuelle, le 16 septembre dernier.

 

Reconnu pour son amour inébranlable pour l’enseignement et sa volonté de contribuer à former de nouvelles générations de jeunes francophones fiers, confiants et engagés, l’Acadien et Néo-Brunswickois Marcel Larocque cumule une vaste expérience dans le milieu de l’éducation. 


Auparavant vice-président et administrateur pour la région de l’Atlantique à l’ACELF, M. Marcel Larocque est membre du conseil d’administration de l’association depuis 2007. « Je suis tombé sous le charme de l’ACELF dès ma première participation à un événement de l’association en 2006. J’ai tout de suite été impressionné par son pouvoir d’action, sa portée considérable dans les milieux scolaires francophones du pays. Surtout, j’ai été marqué par l’étendue de son réseau : des gens de tous les coins du pays, dynamiques et engagés, qui se sont donné l’objectif de contribuer à aider les jeunes à construire leur identité à travers la francophonie. C’est une grande fierté de faire partie de cette vaste famille. Nous avons collectivement le pouvoir de faire une grande différence », a déclaré le nouveau président de l’ACELF.


Sa carrière en tant qu’enseignant et directeur d’école l’a conduit à la présidence de l’Association des enseignantes et des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick de 2007 à 2009. D’août 2009 à mai 2019, il a été le directeur général adjoint de cette association professionnelle avant d’en occuper la direction générale par intérim de juin 2019 à juin 2020.


M. Larocque détient un baccalauréat ès sciences et une maîtrise en éducation, mention administration scolaire de l’Université de Moncton.