Le Consul général de France dans les Provinces atlantiques, M. Johan Schitterer, à droite, a remis la Légion d’honneur à M. Alexandre Mallet.
Le Consul général de France dans les Provinces atlantiques, M. Johan Schitterer, à droite, a remis la Légion d’honneur à M. Alexandre Mallet.

La France a decerné la Légion d’honneur à M. Alexandre Mallet et M. Réginald Basque

HAUT-SHIPPAGAN : À l’occasion des commémorations du 8 mai 1945, le Consul général de France dans les Provinces atlantiques, M. Johan Schitterer, a remis la Légion d’honneur à M. Alexandre Mallet le mercredi 5 mai 2021 à Haut-Shippagan, au Nouveau-Brunswick, en présence de M. Jean-Pierre Chenard, de la Légion Royale Canadienne.
De gauche à droite, M. Jean-Pierre Chenard, M. Alexandre Mallet et M. Johan Schitterer.
M. Réginald Basque.

Lors de cette cérémonie, le Consul général a rappelé les mérites de M. Mallet qui a fait partie des 7 000 soldats du Corps Forestier, envoyés en 1941 en Europe et qui ont participé à la construction d’installations facilitant l’avancée des troupes alliées en France. S’il ne participe pas directement aux combats, M. Mallet est pris dans un duel d’artillerie alors qu’il travaillait sur un barrage sur le Rhin. Il est démobilisé en février 1946. Le vétéran célèbrera le 18 mai 2021 ses 100 ans.


M. Réginald Basque a également reçu l’insigne de Chevalier de la Légion d’honneur. La France reconnait ainsi ses mérites, lui qui a été mobilisé dès 1943 en Angleterre puis en France avec le régiment du Lac Supérieur de la 4e Division Canadienne. En août 1944, M. Basque participe à la bataille de la poche de Falaise, puis remonte en direction du Nord de la France. Il participe à la libération de la ville de Bergues après 10 jours de violents combats en septembre 1944. Par la suite, M. Basque combat en Belgique, aux Pays Bas et en Allemagne où il est blessé le 7 mai 1945. Il rentre au Canada et est démobilisé en 1946.


Les deux vétérans de la Péninsule acadienne font à présent partie des plus de 1 200 Canadiens de l’Ordre de la Légion d’honneur reconnus par la France pour leur participation à la libération de notre pays. L’entretien de cette mémoire est une priorité du Consulat général de France dans les Provinces atlantiques qui recherche activement d’autres survivants.


À propos de la Légion d’honneur 


La Légion d’honneur est la plus haute distinction française; créée par Napoléon Bonaparte, alors Premier Consul, en 1802, elle récompense les mérites éminents acquis au service de la France.


À propos des commémorations du 8 mai 


Chaque année, le 8 mai, est dédié à la commémoration de la victoire des forces alliées sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe du 8 mai 1945.