La ministre Mélanie Joly lors de la rencontre de la FCFA.
La ministre Mélanie Joly lors de la rencontre de la FCFA.

La Fédération des communautés francophones et acadiennes se rencontre à Ottawa

Norbert LeBlanc
OTTAWA (ON) : La rencontre régulière de la Fédération des communautés francophones et acadiennes (FCFA) a eu lieu les 26, 27, 28 et 29 février 2020 à Ottawa. Pendant la première journée, une réunion du bureau de direction de la FCFA a eu lieu dans l’avant-midi et pendant l’après-midi il y a eu une séance d’orientation avec l’équipe francophone. Toutes les rencontres de la FCFA ont eu lieu à l’hôtel Lord Elgin, près de la colline du Parlement au centre-ville.

     Pendant la journée du 27 février, l’équipe francophone a pris le petit-déjeuner avec les sénateurs et sénatrices et elle a par la suite assisté à des rencontres entre les équipes francophones et les parlementaires. Le 28 février, la FCFA a tenu sa rencontre de concertation avec son conseil d’administration, réunion qui s’est terminée le samedi matin 29 février. Les réunions ont pris fin le samedi après-midi avec la rencontre statutaire du conseil d’administration. La rencontre à Ottawa s’est terminée avec une réunion conjointe des présidences et du bureau de direction de la FCFA.

     L’Équipe francophone : l’Équipe francophone comprend tous les membres de la FCFA qui se sont rencontrés à Ottawa, la dernière fin de semaine de février 2020. Il y avait deux ou trois participants par équipe. Les équipes ont fait partie de 13 groupes qui se sont rendus sur la colline du Parlement afin de rencontrer les députés et les sénateurs représentant tous les partis politiques du pays. (libéral, conservateur, NPD, bloc québécois, vert, indépendant). Pendant les rencontres, les membres de la FCFA ont eu des conversations au sujet de la modernisation de la Loi sur les langues officielles. Il est à noter que cet exercice a permis de rappeler aux politiciens l’importance de moderniser la Loi sur les langues officielles, une loi vieille de plus de 50 ans.

     Rencontre de concertation du 28 et 29 février : Cette rencontre a débuté avec une rencontre des présidences et des directions générales de la FCFA. On a alors demandé aux présidences de relater une réussite de leur organisation pendant la dernière année et un défi. Les participants à l’AGA ont élu Caroline Gélineault comme présidente des rencontres de concertation et statutaires.

     Pendant l’avant-midi du 28 février, les participants ont reçu des renseignements sur le sommet visant le rapprochement des francophonies canadiennes. Les participants ont également pris part à une table ronde sur les éléments à retenir des rencontres de l’Équipe de la francophonie. Pendant l’après-midi du 28 février, les participants ont reçu des informations sur la refonte de la gouvernance. Cette journée s’est terminée avec une discussion sur le rapprochement et la réconciliation avec les peuples autochtones. Les rencontres de concertation ont pris fin le samedi matin avec des discussions sur les prochaines étapes pour la modernisation de la Loi sur les langues officielles. Les réunions de concertation se sont terminées avec une mise à jour sur l’abolition des commissions scolaires au Québec.

     La réunion statutaire de la FCFA a eu lieu le samedi après-midi 29 février. Tous les membres du bureau de direction étaient présents ainsi que la plupart des représentants élus du conseil d’administration. Suite à la réception des rapports de la présidence, de la vice-présidence, de la direction générale et de la trésorerie, le Conseil d’administration a discuté des éléments suivants : le prochain forum des leaders; le rapport du comité stratégique pour la modernisation de la Loi sur les langues officielles; le rapport sur la révision des politiques et la confirmation des membres du comité de mise en candidature.

     La réunion du comité statutaire a été levée à 14 h 30.

Alain Dupuis, directeur général de la FCFA.