Les membres du nouveau conseil d’administration de la FPANE.
Les membres du nouveau conseil d’administration de la FPANE.

AGA de la FPANE

DARTMOUTH : L’assemblée générale annuelle de la Fédération des parents acadiens de la Nouvelle-Écosse (FPANE) a eu lieu le 20 octobre 2019, à Dartmouth.

     Les personnes suivantes ont été élues au conseil d’administration : Caroline Arsenault, présidente; Martin Tremblay, vice-président et représentant de Sackville/Chezzetcook/Bedford; Camille Maillet, secrétaire-trésorier et représentant des membres associés; Marc Boudreau, représentant de Clare; Marie-Ève Desbiens, représentante de la Vallée; Éli Diamond, représentant d’Halifax/Dartmouth; Jessica Hinton, représentante de Truro; et Lisa Brin, représentante de Pomquet.

     Caroline Arseneault et Véronique Legault, la directrice générale, ont toutes deux présenté des rapports. Ceux-ci ont fait le bilan d’une année de renouvellement. La Fédération a travaillé fort cette année à stabiliser et à diversifier son financement, ainsi qu’à créer et consolider de nouveaux partenariats. La Fédération a entamé plusieurs projets tels que Voir grand, qui rassemble les familles d’une communauté scolaire pour un après-midi ou une soirée d’ateliers pourlesparentsetenfants(contes, théâtre, cuisine, yoga, entre autres). Les sessions Voir grand ont eu lieu à Pomquet, Truro et Halifax, et seront répétées encore l’année prochaine dans d’autres régions. Un autre projet qui sera repris est celui qui visait à élargir les espaces francophones durant la période estivale 2019. En collaboration avec le Conseil scolaire acadien provincial (CSAP), la FPANE a offert des ateliers culturels aux jeunes de 12 à 15 ans pendant l’été.

     La FPANE travaille aussi sur le dossier de la petite enfance en collaboration avec ses partenaires, soit le CSAP, le Centre provincial de ressources préscolaires (CPRPS), le Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse (CDÉNÉ) et l’Université Sainte-Anne. En outre, elle continue d’appuyer les comités de parents en région dans leurs revendications, surtout liées à la surpopulation des écoles et au manque d’espace scolaire.

     Durant l’année à venir, la FPANE vise à développer une planification stratégique (2019-2022) et continuera ses efforts pour rassembler, appuyer et représenter les parents et les familles acadiennes et francophones en Nouvelle-Écosse.