Jean Johnson, président de la FCFA.
Jean Johnson, président de la FCFA.

45e Assemblée générale annuelle de la Fédération des communautés francophones et acadienne

Norbert LeBlanc
OTTAWA : La 45e Assemblée générale annuelle (AGA) de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) a eu lieu le samedi 13 juin. La réunion a eu lieu par vidéoconférence, la première fois que la FCFA coordonne ce genre de réunion annuelle. Elle était prévue d’avoir lieu à Québec pendant le sommet de la Francophonie, cependant dû à la pandémie causée par le COVID-19, la FCFA a été obligée de s’adapter à cette nouvelle réalité, de se rencontrer en ligne par des rencontres virtuelles. Les organismes membres de la FCFA étaient tous présents ainsi qu’un grand nombre d’observateurs. Jean Johnson a présidé la rencontre.

ec une présentation de Soraya Martinez-Ferrada. Mme Martinez-Ferrada est la députée fédérale, de la circonscription de Hochelaga à Montréal. Elle est également secrétaire parlementaire du ministre de l’Immigration, de la Citoyenneté et des réfugiés.


À la suite de la présentation de Mme Martinez-Ferrada, l’AGA a élu Amély Friolet-O’Neil comme présidence de l’assemblée et de l’élection. Mme Friolet-O’Neil a par la suite présenté l’ordre du jour de la rencontre et le procès-verbal de la 44e AGA.


À la suite de l’adoption de l’ordre du jour et du procès-verbal, la présidente a invité Jean Johnson, président ainsi qu’Alain Dupuis, directeur général, à présenter le rapport annuel de la FCFA pour 2019-2020. Les points saillants du rapport ont touché sur les thèmes suivants : Québec : viser le rapprochement et une nouvelle solidarité; Immigration francophone : viser des communautés engagées et accueillantes; Langues officielles, viser une loi moderne et respectée; Élections fédérales; viser l’engagement de tous les partis. La dernière partie du rapport a été un partage d’information sur les sujets suivants: le recensement de 2021; la conférence ministérielle sur la francophonie canadienne, Radio-Canada, les langues autochtones.

Le rapport des états financiers a été présenté par Marc Brazeau, représentant de la firme Marcil Lavallée.  Dans le rapport des états financiers, la FCFA a rapporté des revenus de 2 108 728 $ et des dépenses de 2 907 139 $, ce qui représente, un excédent de revenus 11 589 $ dans son fond général. L’AGA a accepté à l’unanimité le rapport des états financiers.


Le comité de mise en candidature a par la suite présenté son rapport. La présidente de ce comité était Sue Duguay et les membres du comité étaient Audrey LaBrie et Denis Simard. Jean Johnson, était membre ex-officio de ce comité. Trois personnes avaient indiqué leurs souhaits de devenir candidat à la vice-présidence. Deux personnes se sont intéressées à la trésorerie de la FCFA. Une personne s’est intéressée à la position de représentante des organismes nationaux au bureau de direction. En ce qui concerne le vote, un vote électronique a eu lieu et après deux votes, Patrick Naud a été élu comme le nouveau vice-président de la FCFA. Il remplace Justin Johnson du Manitoba qui a décidé de ne pas demander pour un 2e mandat. Colleen Solterman a été élu comme la nouvelle trésorière. Mme Solterman est résidente de l’Île-du-Prince-Édouard. Elle remplace Véronique Legault. Lily Crist a été élue au poste de représentante des organismes nationaux. Elle remplace Martin Théberge.  Mme Crist a été élue par acclamation.