Inès Lombardo
Francopresse
FRANCOPRESSE – Plusieurs journalistes issus de médias communautaires francophones ont quitté leur poste pour se joindre aux équipes hors Québec de Radio-Canada au cours des derniers mois. Une situation qui se serait intensifiée au cours deux dernières années, selon plusieurs médias communautaires. Dans certains cas, Radio-Canada formulerait des invitations directes à postuler aux journalistes, mettant ainsi les médias communautaires dans l’embarras.

HALIFAX : Le 20 mars, la Nouvelle-Écosse se joint à la communauté internationale pour célébrer la Journée internationale de la francophonie. C’est le moment de rendre hommage à la culture, aux traditions et à la diversité de plus de trois cents millions de francophones qui vivent partout au monde.

Audrey Paquette-Verdon
Observatoire Nord/Sud de l’Université Sainte-Anne
En ce Nouvel An chinois, il vient à l’esprit de se demander quels rapports existent entre nous, francophones du Canada, et la Chine, grande puissance située de l’autre côté du monde. Il y a peut-être plus de liens que l’on pourrait le croire. C’est ce qu’illustre de façon concrète le quartier chinois de Montréal. Quoique commercial davantage que résidentiel, ce secteur abrite une communauté bien vivante.

FRANCOPRESSE : Portée par les voix des artistes YAO et Jill Barber, la 23e édition des Rendez-vous de la Francophonie (RVF) s’ouvrira le 1er mars. Pendant tout le mois, la francophonie canadienne sera célébrée avec l’Acadie comme invitée d’honneur. Des centaines d’activités en ligne permettront aux Canadiens de découvrir les cultures francophones de leur pays.

Marc Poirier
Francopresse
OTTAWA : Elle a défoncé le plafond de verre du monde héraldique. Elle a été une experte dans son domaine. Elle a rendu les armoiries et blasons accessibles à la population. Claire Boudreau, ancien héraut d’armes du Canada, est décédée le 17 novembre dernier d’un cancer, à l’âge de 55 ans.

Inès Lombardo
Francopresse
OTTAWA :  Pour amorcer la relance économique, le gouvernement fédéral souhaite accueillir 1,2 million de résidents permanents au Canada sur trois ans avec une cible de 4,4 % de francophones hors Québec. Au sein de la communauté francophone, on se questionne sur la faisabilité de ce plan : comment attirer les immigrants d’expression française hors des frontières du Québec, et comment les retenir durablement?

Norbert LeBlanc
NOUVELLE-ÉCOSSE : L’Équipe d’alphabétisation Nouvelle-Écosse a tenu son Assemblée générale annuelle le samedi 31 octobre 2020 à 10h. Shirley Vigneault, la direction générale de l’Équipe a coordonné cette rencontre virtuelle qui a réussi à joindre tous les membres du Conseil d’administration et il est à noter que cette rencontre virtuelle était la deuxième rencontre de ce genre pour Équipe Alpha dans le mois d’octobre. Il va sans dire que les administrateurs de cette organisation sont très à l’aise à participer à des réunions d’affaires en utilisant un système de vidéoconférence.

HALIFAX : There I was – In the Army d’Edward J. Weaver est l’un des mémoires d’anciens combattants que nous aimons le plus. Lorsqu’il s’est engagé dans l’armée, en 1944, le soldat Weaver ne se sentait pas du tout à sa place. Il se souvient d’avoir dormi sur le lit du haut dans la salle de bal du Nieuw Amsterdam, où les seins d’une sculpture de plafond en trois dimensions se trouvaient directement au-dessus de sa tête, de rencontres poignantes avec l’ennemi, d’avoir tissé une relation à vie avec une famille néerlandaise, ainsi que de la perte tragique de son frère. Alors même que nous commémorons la fin de la guerre et les voyages de retour vers le Canada, prenons un moment pour lire sa description d’un incident qui a peut-être laissé sa marque sur tous les militaires présents.

Bruno Cournoyer Paquin
Francopresse
OTTAWA : Conférences de presse uniquement en anglais, communiqués en français en décalage et étiquetage unilingue de certains produits sanitaires : voilà quelques-uns des ratés de la crise de la COVID-19 relevés par le commissaire aux langues officielles. Dans un rapport déposé le 29 octobre, Raymond Théberge souligne que les situations d’urgence survenues entre 2010 et 2020 ont entrainé plusieurs manquements à la Loi sur les langues officielles.

Marc Poirier
Francopresse
OTTAWA :  Les géants du Web comme Facebook, Twitter et YouTube se sont attaqués récemment au phénomène des fausses nouvelles en fermant des comptes et en supprimant des publications trompeuses. La soif d’information du public et la vulnérabilité sociale et politique mondiale actuelle accentuent le phénomène.

Bruno Cournoyer Paquin
Francopresse
OTTAWA : Le 17 octobre marque le 2e anniversaire de la légalisation du cannabis au Canada. Un bilan mitigé, selon certains experts; le gouvernement fédéral a réussi à assurer un contrôle de la qualité du cannabis, mais au prix de la mainmise du marché par quelques grands joueurs, alors que le cadre « prohibitionniste » adopté par certaines provinces a limité les effets positifs de la légalisation.

Bruno Cournoyer Paquin
Francopresse
OTTAWA : La « protection des deux langues officielles » fait l’objet de neuf lignes dans le discours du Trône présenté le 23 septembre dernier. On y souligne l’importance de « protéger et de promouvoir le français non seulement à l’extérieur du Québec, mais également au Québec » et le gouvernement s’y engage à « renforcer » la Loi sur les langues officielles (LLO) « en tenant compte de la réalité particulière du français. »

Marc Poirier
Francopresse
OTTAWA : L’été 2020 prouvera encore une fois que, du côté de la chaleur au Canada, la « tendance se maintient » : comme plusieurs des étés précédents, celui de 2020 sera parmi les plus chauds de l’histoire canadienne. « C’est officiel, juillet a été le plus chaud depuis 84 ans à Toronto »; « Juillet 2020 a été le deuxième plus chaud jamais enregistré à Ottawa »; « Juin 2020, le mois le plus chaud jamais enregistré dans le monde »; « Le mois de juillet le plus chaud depuis 99 ans à Montréal ».

Norbert LeBlanc
HALIFAX : Une belle cérémonie de lever du drapeau à l’occasion de la Fête nationale de l’Acadie a eu lieu le samedi 15 août. Cette fête a eu lieu à l’extérieur de la résidence du lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Écosse. En effet son honneur Arthur J. LeBlanc et son épouse Patricia ont accueilli à cette cérémonie solennelle une trentaine de personnes provenant de tous les coins de l’Acadie de la Nouvelle-Écosse. Ces personnes pour la plupart représentaient les secteurs gouvernementaux, éducationnels et communautaires de la Nouvelle-Écosse. La cérémonie a débuté à 10 h par le lever du drapeau et s’est terminée à 10 h 30 par un discours de son honneur Arthur J. LeBlanc.

Martin Normand
Francopresse
OTTAWA : Depuis le début de la crise sanitaire, le Commissariat aux langues officielles (CLO) a noté une série d’accrocs aux obligations linguistiques chez les institutions fédérales et dans la société canadienne. Par exemple, l’information relayée en français lors des points de presse n’a pas toujours été de qualité équivalente à celle qui l’était en anglais et des règlements quant à l’étiquetage de produits désinfectants et de nettoyage ont pu être temporairement ignorés.

Marc Poirier
Francopresse
OTTAWA : Il est souvent difficile de déterminer qui a gagné lors des débats entre candidats d’un parti ou aux élections. Dans le cas du débat en français des candidats à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC) qui a eu lieu le soir du 17 juin, le gagnant n’était sûrement pas le français.

Norbert LeBlanc
OTTAWA : La 45e Assemblée générale annuelle (AGA) de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) a eu lieu le samedi 13 juin. La réunion a eu lieu par vidéoconférence, la première fois que la FCFA coordonne ce genre de réunion annuelle. Elle était prévue d’avoir lieu à Québec pendant le sommet de la Francophonie, cependant dû à la pandémie causée par le COVID-19, la FCFA a été obligée de s’adapter à cette nouvelle réalité, de se rencontrer en ligne par des rencontres virtuelles. Les organismes membres de la FCFA étaient tous présents ainsi qu’un grand nombre d’observateurs. Jean Johnson a présidé la rencontre.

Marc Poirier
Francopresse
OTTAWA :  Féminisation des titres, rédaction épicène, formulation neutre, grammaire non sexiste, écriture inclusive : ces différents courants, tendances ou propositions d’écriture ou de discours verbal visent à réduire ou éliminer de la langue française la discrimination des femmes, des personnes non binaires et d’autres membres de la société, en particulier dans les documents ou les déclarations publiques.

Guillaume Deschênes-Thériault
Francopresse
OTTAWA :  Lors de leur assemblée générale annuelle virtuelle, le 13 juin dernier, les associations membres de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada ont tenu des élections pour combler trois des cinq postes à leur conseil de direction pour des mandats de deux ans. De l’Alberta à l’Île-du-Prince-Édouard, les élus sont tous de nouveaux visages à la FCFA.

DARTMOUTH : Bienvenue à la soirée Trivia et Poutine présenté par le Francofest en partenariat avec le Bureau du Québec dans les provinces atlantiques pour célébrer la Saint-Jean-Baptiste, la fête des franco-canadiens, ainsi que la Fête nationale du Québec.

Marc Poirier
Francopresse
FRANCOPRESSE : La Cour suprême du Canada a donné raison à la communauté francophone de la Colombie-Britannique, qui réclame depuis dix ans devant les tribunaux que le système scolaire de langue française soit mis à égalité avec le système anglophone au niveau des installations et des services disponibles.

ATLANTIQUE : La présidente de la Société Nationale de l’Acadie, Mme Louise Imbeault, la ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, Sonia LeBel, et la Commission permanente de concertation entre l’Acadie et le Québec annoncent fièrement qu’elles décernent le prix Acadie-Québec 2020 à Antonine Maillet, une figure emblématique de la littérature de langue française en Amérique depuis plus de 60 ans.