Victoire du Conseil scolaire francophone de Colombie-Britannique en Cour Suprême
Victoire du Conseil scolaire francophone de Colombie-Britannique en Cour Suprême

Victoire pour l’éducation en français de partout au pays

a BUTTE : Le 12 juin dernier, la Cour suprême du Canada a tranché en faveur de la Fédération des parents francophones de la Colombie-Britannique (FPFCB) et du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique (CSF) dans la cause du mode de financement de l’éducation en français en contexte minoritaire.

Un jugement comme celui-ci permet entre autre le droit à l’éducation égalitaire des langues officielles, mais également de s’assurer d’un financement adéquat de l’éducation francophone en contexte minoritaire. Le Conseil du Conseil scolaire acadien provincial (CSAP) se réjouit de cette décision favorable de la Cour suprême du Canada confirmant que les établissements scolaires francophones en milieu minoritaire doivent être équivalents au système anglophone. « Cette victoire saura faire bénéficier l’ensemble de la francophonie en contexte minoritaire à travers le pays, et cela, nous pouvons en être fier », affirme madame Louise Marchand, présidente du Conseil.

En Nouvelle-Écosse, nous avons la chance d’avoir un système scolaire qui reconnaît l’importance d’une éducation équitable. C’est donc pour cela que nous devons continuer de bâtir et d’améliorer nos infrastructures alors que le CSAP continu de faire d’énorme progrès dans la poursuite de son mandat culturel.