Des étudiants et le nouveau passage piéton.
Des étudiants et le nouveau passage piéton.

Rétrospective 2019 - Université Sainte-Anne

Rachelle LeBlanc
À l’aube de 2020, c’est le moment de s’arrêter pour souligner les événements qui ont marqué l’Université Sainte-Anne en 2019.

     Commençons par les bourses de 4 000 $ qui ont été offertes à ceux et celles qui se sont inscrits à notre programme Auxiliaire en soins continus au mois de septembre. Une bonne nouvelle pour l’offre de services de santé en français en Nouvelle-Écosse.

     En matière de recherche, nos chercheurs et chercheuses continuent à se démarquer, notamment avec la mise en place de deux nouveaux laboratoires, soit le Laboratoire de recherche vinicole, sous la direction de la professeure Karine Pedneault ainsi que le Laboratoire d’études en petite enfance sous la direction de la professeure Caroline Fitzpatrick.

     Le printemps était encore une fois un grand moment pour nos 88 finissants et finissantes qui ont reçu leur diplôme lors de la collation des grades et diplômes universitaires. Un doctorat honorifique en histoire a été décerné à Sally Ross lors de cette cérémonie, pour sa contribution au recueil historique et au rayonnement de la communauté acadienne.

     Lors de la remise des diplômes collégiaux, 35 étudiants et étudiantes ont reçu leurs certificats ou diplômes collégiaux et quatre ont reçu un diplôme de fin d’études secondaires pour adultes. De plus, le Prix d’excellence Louis-E.-Deveau a été décerné à Riverside Lobster International Inc. En plus d’être un important moteur économique pour la région, cette entreprise innovatrice contribue et réinvestit dans toute une gamme d’initiatives communautaires.

     Grâce à un projet de financement d’un million de dollars, l’Université Sainte-Anne a entrepris un projet de restauration du pavillon Gustave-Blanche, un édifice emblématique pour notre institution. Le projet vise la rénovation du toit, des fenêtres et du revêtement extérieur, en plus de la modernisation de certains espaces à l’intérieur de cet édifice patrimonial bâti en 1899.

     À peine quelques semaines après le dévoilement du nouveau Plan stratégique de 2019-2024, l’Université Sainte-Anne se réjouit d’un nombre record d’inscriptions. Le nombre d’étudiants inscrits à temps plein pour 2019-2020 est de 540, ce qui représente 146 étudiants et étudiantes de plus que l’an dernier, soit une augmentation de 37 %.

     En octobre, près d’une centaine de personnes venues de partout au Canada et d’ailleurs se sont réunies au colloque intitulé Les médias francophones sous toutes leurs coutures : rôles, défis, occasions dans un environnement en changement. La coprésidence du colloque était assurée par Clint Bruce, titulaire de la CRÉAcT et professeur à l’Université Sainte-Anne, et Natalie Robichaud, directrice générale de la Société acadienne de Clare et étudiante à la maîtrise ès arts en Cultures et espaces francophones à l’Université Sainte-Anne.

     Au début du mois de décembre, Martin Marcoux, président du conseil des gouverneurs de l’Université Sainte-Anne, a eu le plaisir d’annoncer que Noël Després avait été nommé chancelier de l’Université Sainte-Anne. M. Després succède à Aldéa Landry, qui était en poste depuis 2011.