Les étudiantes canadiennes discutent avec les participants du Mexique lors d’une session Skype le 4 février.
Les étudiantes canadiennes discutent avec les participants du Mexique lors d’une session Skype le 4 février.

Projet de jumelage d’étudiants entre l’Université Sainte-Anne et l’Université de Veracruz

POINTE-de-l’ÉGLISE : Des étudiantes inscrites à l’Option immersion française intégrée à l’Université Sainte-Anne se préparent à vivre une année entière de découvertes culturelles dans le cadre d’un échange avec l’Université de Veracruz au Mexique. Elles vont participer à un projet de jumelage qui leur permettra de vivre des expériences marquantes et authentiques avec des étudiants et étudiantes du Mexique, tout en perfectionnant leur français.

     Cet échange est possible grâce au professeur François Bélanger, directeur du programme Option immersion française intégrée, qui a obtenu une subvention de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF). Cette subvention de 5 000 Euros (7500 $) permettra de développer une programmation variée avec l’objectif d’encourager les échanges culturels en français entre les groupes participants.

     Les étudiantes Mykkaela Lutes, Connor Fraser, Lauren Acorn, Émilie Gagné et Emily MacNeil participeront au projet du côté de l’Université Sainte-Anne; elles seront accompagnées du professeur François Bélanger et de la professeure Irène Costantin.

     Nos étudiantes participeront à l’échange avec un groupe d’étudiants et d’étudiantes de l’Université Veracruz au Mexique, accompagné de leur professeure, Lucia Imelda Cruz Cardenas.

     Au mois de janvier, les groupes ont commencé à échanger des messages et des photos par courriel et dans un groupe privé sur les médias sociaux. Une soirée de discussion a eu lieu le 4 février sur la plateforme Skype afin de leur permettre de discuter de vive voix et de leur donner l’occasion de mieux se connaître. D’autres échanges auront lieu à distance au cours de l’année, notamment une présentation de la part des étudiants mexicains au sujet de la fête des Morts et la participation à une critique du film Coco.

     De plus, certains des participants prendront l’avion pour le Mexique et d’autres pour le Canada. D’abord, trois étudiantes de l’Université Sainte- Anne se rendront au Mexique du 19 au 26 février pour passer quatre jours à Poza Rica et deux jours à Mexico, accompagnées du professeur Bélanger et de la professeure Costantin. Les étudiantes seront hébergées avec leur binôme mexicain afin d’être pleinement imprégnées dans la culture et la vie mexicaine de tous les jours. Un itinéraire précis est déjà prévu afin de permettre au groupe de visiter un maximum de sites culturels et historiques.

     Ensuite, six étudiantes et étudiants du Mexique, accompagnés de la professeure Lucia Imelda Cruz Cardenas, se rendront au campus de Pointe-de-l’Église du 5 au 26 juillet afin de compléter les trois premières semaines de la session d’immersion d’été.

     « L ’objectif du projet est d’accroître la sensibilité culturelle et de faciliter les échanges entre les populations étudiantes de nos deux établissements. Dans un contexte de mondialisation, il devient de plus en plus important d’encourager une ouverture sur d’autres cultures et façons de vivre. Nos étudiantes ont la chance de pouvoir participer à ce projet enrichissant, et nous sommes ravis de pouvoir leur offrir une telle occasion,» explique le professeur Bélanger.

    À propos de l’Agence universitaire de la Francophonie

     L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) regroupe 990 universités, grandes écoles, réseaux universitaires et centres de recherche scientifique utilisant la langue française dans 118 pays. Créée il y a près de 60 ans, elle est l’une des plus importantes associations d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche au monde.

     À propos de l’Université Sainte-Anne

     L’Université Sainte-Anne, la seule université francophone en Nouvelle-Écosse, offre des programmes d’études universitaires et collégiales ainsi que des programmes d’immersion et de formation sur mesure en français langue seconde. Reconnue pour l’excellence de ses programmes et son milieu de vie unique et exceptionnel, elle offre des occasions d’apprentissage expérientiel favorisant l’engagement et la réussite des étudiants et un contexte favorable à l’établissement d’une culture d’excellence en recherche et en développement. Résolument ancrée dans son milieu, elle est un partenaire de choix pour accroître la vitalité des régions entourant ses campus et de l’Acadie de la Nouvelle-Écosse dans son ensemble.