Maurice Basque.
Maurice Basque.

Maurice Basque est nommé officier de l’Ordre des Palmes académiques de la République française

MONCTON (N.-B.) : Par décret du Premier ministre en date du 5 juillet 2019, Maurice Basque a été nommé au grade d’officier de l’Ordre des Palmes académiques. Cette distinction honorifique lui sera formellement remise par Johan Schitterer, Consul général de France dans les provinces de l’Atlantique le lundi 16 décembre lors d’une cérémonie qui aura lieu à 16 h au pavillon Léopold-Taillon, sur le campus de l’Université de Moncton.

     Les Palmes académiques sont l’un des ordres les plus anciens de la République française dans le domaine civil. Créé en 1808 par un décret impérial de Napoléon Bonaparte, l’Ordre des Palmes académiques est destiné à honorer les membres éminents du personnel de l’éducation et de l’enseignement supérieur qui se sont distingués dans le domaine pédagogique ou de la recherche.

     Né à Tracadie, M. Basque a obtenu une maîtrise en histoire à l’Université de Moncton puis un doctorat à l’Université Laval. D’origine acadienne, il est devenu spécialiste de l’histoire et de la culture politique acadienne.

     Il est actuellement conseiller scientifique à l’Institut d’études acadiennes de l’Université de Moncton après en avoir été le directeur de 2007 à 2010.

     Auteur de nombreux ouvrages, il a obtenu en 1995 le prix France- Acadie dans la catégorie sciences humaines pour son livre De Marc Lescarbot à l’AEFNB. Histoire de la profession enseignante acadienne au Nouveau-Brunswick.

     Figure importante de la société civile acadienne, il participe régulièrement à des chroniques historiques, à Radio Canada, où il a notamment été chroniqueur de 1984 à 2010. Il a également mené plusieurs projets de recherches dans le cadre de documentaires produits par l’Office national du film, dont certains ont d’ailleurs été primés.

     M. Basque entretient par ailleurs des liens privilégiés avec la France et notamment avec l’Université de Poitiers où il a donné de nombreuses conférences et été co-directeur de plusieurs thèses.

     En 2002, la France l’a fait chevalier de l’Ordre des Palmes académiques puis chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 2003.

     Par cette nomination au grade d’officier de l’Ordre des Palmes académiques, le Gouvernement français rend à nouveau hommage à M. Basque pour son action en faveur du rayonnement de la francophonie canadienne et internationale.