Malanga Georges-Liboy et Judith Patouma.  
Malanga Georges-Liboy et Judith Patouma.  

L’intégration scolaire des enfants dans les écoles francophones en Nouvelle-Écosse

POINTE-de-L’ÉGLISE : Malanga-Georges Liboy et Judith Patouma, professeurs au département des sciences de l’éducation à l’Université Sainte-Anne, viennent de publier un article dans la revue Canadian Ethnic Studies. 


L’article, intitulé « L’école francophone en milieu minoritaire est-elle apte à intégrer les élèves immigrants et réfugiés récemment arrivés au pays? » a été publié dans le journal Canadian Ethnic Studies, la publication officielle de la Société canadienne d’études ethniques. 


L’article traite d’une étude qui a été réalisée auprès de professionnels de l’enseignement et de parents d’élèves issus de l’immigration récente afin de faire l’état des lieux sur les défis qu’ils rencontrent relativement à l’intégration scolaire des enfants de ces derniers dans les écoles francophones de la Nouvelle-Écosse, notamment dans la région métropolitaine de Halifax. 


Dans certaines circonstances, les objectifs que ces parents s’étaient fixés étaient difficilement réalisables à cause de certains obstacles. 


Cette étude qualitative de type exploratoire, réalisée auprès de vingt personnes, dont les parents d’élèves récemment immigrés, le personnel enseignant, les intervenantes et intervenants scolaires et les directions d’école, vise à explorer les pistes possibles de solutions aux défis auxquels font face ces acteurs éducatifs.


« Par exemple, un élève peut arriver dans une salle de classe sans préavis et sans informations. Le parcours migratoire, le vécu, la langue parlée à la maison sont inconnus. Toutes les personnes impliquées, c’est-à-dire l’élève, l’enseignant et l’administration, se sentent mal à l’aise. À la suite de l’analyse des témoignages, nous avons proposé des recommandations afin de faciliter la réussite de ces élèves, ce qui est souhaitable pour toutes les parties concernées, » explique le chercheur principal sur l’article, Malanga-Georges Liboy.


Les résultats de cette étude ont permis de formuler des recommandations au Conseil Scolaire Acadien Provincial de la grande région métropolitaine de Halifax afin de faciliter la réussite scolaire des élèves concernés.


L’article peut être consulté dans son intégralité dans le Volume 53, Numéro 2, p. 23-40.