Clint Bruce.
Clint Bruce.

Le professeur Clint Bruce devient chercheur associé à l’Université de Louisiane à Lafayette

POINTE-de-l’ÉGLISE : Le professeur Clint Bruce, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et transnationales (CRÉAcT), vient d’être nommé en tant que chercheur associé au Centre d’études louisianaises de l’Université de Louisiane à Lafayette. Cette affiliation offrira de nombreuses occasions de renforcer les liens entre ULL et l’Université Sainte-Anne au niveau de la recherche, notamment à travers les activités de l’Observatoire Nord/Sud, le centre rattaché à la CRÉAcT.


Établi en 1973, le Centre d’études louisianaises a pour mission de stimuler la recherche sur l’héritage culturel louisianais et, pour ce faire, comprend un important centre d’archives, une maison d’édition et une division consacrée aux activités pour le public. Il est dirigé depuis 2018 par Joshua Caffery, folkloriste, poète, musicien ainsi qu’ancien des programmes d’immersion de l’Université Sainte-Anne.


Le professeur Bruce fait partie d’un groupe de cinq Fellows qui auront un mandat de cinq ans, jusqu’en 2025. Selon l’annonce publiée par Caffery, leur rôle consiste à « exercer une fonction consultative rapport aux opérations et à l’orientation stratégique du centre, ainsi qu’à servir d’ambassadeurs ». Chaque Fellow présentera une conférence invitée et collaborera à l’organisation d’un colloque en études louisianaises. Les autres chercheurs associés sont Jeffery Darensbourg, rédacteur-en-chef d’un magazine sur la culture autochtone; Phebe Hayes, présidente de l’Iberia African American Historical Society; Andy Horowitz, professeur d’histoire à Tulane University; et Nathan Rabalais, professeur d’études francophones à ULL.


Les recherches du professeur Bruce dans le cadre de la CRÉAcT portent sur l’évolution de la diaspora acadienne ainsi que sur la culture créole en Louisiane. Son livre Afro-Creole Poetry in French from Louisiana’s Radical Civil War-Era Newspapers: A Bilingual Edition, réunissant près de 80 poèmes du 19e siècle composés par des militants francophones des droits civiques, accompagnés d’une étude historique, vient de paraître aux presses de The Historic New Orleans Collection. Bruce a également le statut de chercheur associé auprès de l’Institut L.-R.-Wilson d’histoire canadienne à McMaster University.