Photo de groupe de la deuxième cohorte du Centre de Leadership Frank McKenna – l’alUMni, année 2021-2022.
Photo de groupe de la deuxième cohorte du Centre de Leadership Frank McKenna – l’alUMni, année 2021-2022.

Le Centre de Leadership Frank McKenna – l’alUMni lance sa deuxième cohorte de jeunes leaders

Réanne Cooper
Du 12 au 14 novembre 2021, près de 20 jeunes leaders inscrits à l’Université de Moncton se sont réunis pour une fin de semaine « bootcamp » en leadership. Il s’agit de la première activité en personne pour la deuxième cohorte du Centre de Leadership Frank McKenna – l’alUMni. Lors des trois journées ensemble, les leaders ont eu l’occasion d’apprendre davantage sur diverses composantes du leadership : le leadership transformationnel, le leadership partagé, les meilleures pratiques pour les leaders, la diversité, l’humanité au travail et plus encore. Les présentations et ateliers ont été animés par divers professionnels en leadership ainsi que d’anciennes ambassadrices de la première cohorte.

Le Centre de Leadership Frank McKenna – l’alUMni  a pour but de former les leaders de demain par le biais d’ateliers, de conférences, de mentorat et d’expérience dans des milieux sociaux, culturels, communautaires ou autre. Le programme se déroule sous trois volets. Dans un premier temps, les étudiants sont invités à participer aux ateliers et conférences offertes par le Centre. En plus d’assister aux activités, les leaders sont attendus de garder un cahier de bord, permettant ainsi de réfléchir sur ce qu’ils ont appris et comment ils peuvent appliquer ça dans leur position de leadership actuel. Ensuite, le deuxième volet consiste à être jumelé avec une personne mentor. Dans ce cas, les jeunes leaders ont l’occasion de communiquer un à un avec quelqu’un dans leur domaine pour poser des questions, apprendre à se connaître et avoir quelqu’un là pour partager leurs expériences. Finalement, le troisième volet est un projet d’intégration, intitulé « Exercer son leadership dans un projet d’intervention sociale dans la communauté ». C’est-à-dire, chaque jeune leader doit intervenir, de façon bénévole dans un organisme à but non lucratif pour comprendre les défis et enjeux, proposer des solutions à moyen et long terme, puis potentiellement mener des projets.   


Une participante de cette deuxième cohorte est Réanne Cooper, ancienne de l’Université Sainte-Anne et actuellement étudiante à la Maîtrise ès sciences (gestion) à l’Université de Moncton. Dans le cadre du troisième volet du programme, celui d’intégration communautaire, Réanne a choisi de travailler avec La Société acadienne de Clare. Selon elle « travailler avec La Société acadienne de Clare (SAC) sera une expérience enrichissante à la fois pour mon apprentissage, mais aussi pour contribuer à l’engagement jeunesse dans la communauté de Clare, à travers les projets de la SAC. J’ai vraiment hâte de travailler avec Natalie Robichaud (directrice générale de la SAC), c’est une personne que je considère comme étant une leader exemplaire dans le domaine culturel, communautaire et dans l’Acadie en général. » Lors de l’assemblée générale annuelle de la SAC, Réanne a ainsi été nommé au conseil d’administration, déclenchant officiellement son intervention dans le cadre du programme de leadership. Elle affirme qu’elle « est tellement reconnaissante d’avoir été choisie pour cette deuxième cohorte du Centre Leadership Frank McKenna – l’alUMni. La fin de semaine à Moncton avec tant d’autres jeunes leaders francophones, de divers domaines, m’a vraiment inspiré. »


Il y aura d’autres activités, majoritairement de façon virtuelle, d’ici la fin du semestre. Ensuite, au semestre d’hiver, il y en aura en personne à Moncton ainsi qu’à distance, avec la cérémonie de clôture qui aura lieu au mois de mars 2022. D’ici là, les jeunes seront occupés, en train de mettre à l’œuvre ce qu’ils ont appris lors du « bootcamp » de leadership du mois de novembre!