Plan d'action pour le logement (Housing Action Plan)
Plan d'action pour le logement (Housing Action Plan)

Résoudre la pénurie d'hébergement: la Municipalité de Clare publie un plan d'action pour le logement

PETIT-RUISSEAU, le 4 août 2021: Afin de relever les défis de logement dans la région, la municipalité du district de Clare, avec l'aide d'intervenants communautaires clés, a publié son plan d'action pour le logement.

Cette étude est l'une des premières évaluations et stratégies de logement menées et organisées au niveau municipal en Nouvelle-Écosse au cours des dernières décennies. Elle souligne le besoin d'un plus grand nombre d'options de logement sûres et abordables pour ses résidents, qu'il s'agisse de personnes âgées, de jeunes professionnels ou de familles à revenu modeste ou faible. Ce plan d'action pour le logement, préparé par SHS Consulting, indique aussi que les difficultés actuelles de logement entravent les efforts de recrutement et de rétention des employés du secteur privé.


« La municipalité de Clare ne fait pas exception aux difficultés de logement qui ont touché de nombreuses communautés en Nouvelle-Écosse. Avec ce plan, nous visons à trouver des solutions de logement innovatrices, à renforcer la résilience de la communauté, à travailler avec la communauté pour comprendre ses besoins uniques et à former des partenariats solides avec les employeurs pour répondre aux besoins à court et à long terme. »
Stéphane Cyr, directeur général de la municipalité de Clare

L'étude identifie des mesures stratégiques pour relever les défis du logement à Clare, notamment en fournissant des terrains municipaux excédentaires à un coût abordable pour le logement. Cela comprend le logement de la main-d'oeuvre, en augmentant le nombre de places en services de garde à Clare, en établissant un comité de développement du logement composé des principaux employeurs et du personnel municipal et en identifiant les possibilités pour tous les niveaux de gouvernement de contribuer à des projets de logement abordable en Clare.

La municipalité va déjà de l'avant avec certains de ces postes. Elle travaille actuellement avec la direction de la Villa Acadienne, établissement de soins de longue durée, afin d'identifier les options pour le bâtiment actuel lorsque les résidents et le personnel emménageront dans la nouvelle construction. Elle se prépare à recevoir des propositions pour l'emplacement de deux écoles primaires lorsque le Conseil scolaire acadien provincial aura terminé la construction d'une nouvelle école primaire en Clare. La municipalité est également en train de créer une banque de terres pour de futurs projets de développement immobilier.

Photo aérienne du site de la nouvelle Villa Acadienne, pendant la phase de construction

« Le logement actuel ne répond pas aux besoins de la population, ce qui constitue l'un des principaux problèmes de la municipalité. La plupart des options de logement à Clare consistent en de grandes maisons difficiles à chauffer, qui sont difficiles à entretenir pour les ménages plus petits et à faible revenu. L'augmentation du nombre de ménages plus petits indique qu'il existe un besoin de maisons de plus petite taille avec des coûts de services publics plus abordables. »
Pam Doucet, directrice du développement communautaire de la municipalité de Clare

En plus du travail technique effectué par l'équipe de consultants, un comité permanent composé de résidents locaux, de propriétaires d'entreprises, d'employés municipaux et d'un représentant politique a été formé afin de fournir un aperçu des problèmes locaux et un retour rapide sur les découvertes de l'équipe de projet.


« Ce plan d'action pour le logement arrive au bon moment, dans un contexte de changements provinciaux et nationaux dans le domaine de l'emploi, d'une augmentation de la participation aux stratégies d'embauche des travailleurs immigrants et d'une pandémie mondiale qui a augmenté les cas de télétravail et de travail à distance. Nous espérons que ce rapport permettra de combler les lacunes actuelles du logement à Clare et qu'il encouragera les résidents à déménager et à rester dans notre communauté. »
André LeBlanc, gestionnaire des Services en affaires et en entrepreneuriat au Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse