Logo de l'Indigenous Peoples Resilience Fund
Logo de l'Indigenous Peoples Resilience Fund

Faire avancer la réconciliation autochtone avec la philanthropie

TORONTO, le 17 juin 2021: À l’occasion du premier anniversaire de la création du Fonds de résilience des peuples autochtones (FRPA), le groupe CNW reconnaît non seulement la vérité de l’héritage des pensionnats autochtones, mais aussi les efforts continus de réconciliation.

Lors de l’événement de clôture de la Commission de vérité et de réconciliation, en 2015, la Fondation Inspirit, la Fondation Laidlaw et la Fondation Sprott étaient parmi les premiers signataires de la Déclaration d’action de la communauté philanthropique.

À l’époque, les signataires se sont engagés dans un voyage pour apprendre et se souvenir, pour comprendre et reconnaître, et pour participer, agir et servir de modèle dans le processus continu de réconciliation avec les peuples autochtones du Canada.

En continuant à apprendre, ils agissent aujourd'hui:

  • La Fondation Inspirit investit 1,9 million de dollars supplémentaires, sous la forme d'un transfert de capital d'un million de dollars et d'une subvention annuelle de 300 000 dollars par an pendant trois ans.
Logo de la Fondation Inspirit
  • La Fondation Laidlaw investit 2,5 millions de dollars supplémentaires, sous la forme d'une contribution annuelle de 500 000 dollars par an pendant cinq ans.
Jehad Aliweiwi, directeur général de la Fondation Laidlaw
  • La Fondation Sprott investit 4 millions de dollars supplémentaires, soit un million par an pendant trois ans pour l'octroi de subventions, et un million supplémentaire qui sera investi à la discretion du FRPA.
Logo de la Fondation Sprott

Avec un financement octroyé sous forme de dotation, les fondations Inspirit, Laidlaw et Sprott démontrent leur engagement à soutenir les efforts de soutien collectif du Fonds de résilience des peuples autochtones en faveur des communautés autochtones. Le transfert de capital continue un geste concret de réconciliation qui aide à réécrire les relations.

Le Fonds de résilience des peuples autochtones ainsi que les fondations Inspirit, Laidlaw et Sprott estiment que la création d'une fondation à dotation est une étape importante dans le processus d'investissement dans l'intelligence, l'ingéniosité et l'avenir des communautés de l'Île de la Tortue.