Steven Bourque, co-propriétaire de Carl’s Store.
Steven Bourque, co-propriétaire de Carl’s Store.

Entretien avec des entreprises et des organismes de la région de Par-en-Bas : Le magasin Carl’s Store se prépare à la 2e vague de la pandémie

Norbert LeBlanc
TUSKET :  Le Courrier de la Nouvelle-Écosse et Ryan Robicheau du CDÉNÉ ont eu le plaisir de rencontrer Steven Bourque le mercredi 6 janvier dans les bureaux administratifs de Carl’s Store à Tusket. Le but de cette rencontre était pour discuter les effets de la pandémie causée par la COVID-19, ainsi que les stratégies utilisées pendant cette deuxième vague de la pandémie. Steven Bourque est le co-propriétaire de Carl’s Store et l’autre co-propriétaire est Alain Muise, le directeur général de la municipalité d’Argyle. Steven Bourque est responsable de la gestion opérationnelle et Alain Muise est responsable des finances de l’organisation.

    Steven Bourque nous a informés qu’il est responsable de la gestion des deux magasins de Carl’s Store : à Tusket et à Wedgeport. En effet, il gère ces magasins depuis mai 2018, et son entreprise emploie 46 employés qui sont pour la plupart des résidents de la municipalité d’Argyle. Il va sans dire que Carl’s Store joue un rôle assez important dans le développement économique de la région.


    M.  Bourque nous a informés que son entreprise a été obligée d’offrir un service de ramassage en bordure de trottoir pour ses clients pendant la première et la deuxième vague de la pandémie. Il a constaté que beaucoup de ses clients avaient peur de se rendre dans le magasin pendant la pandémie, et ils ont profité de faire leur commande par téléphone et de payer avec leur carte de crédit. De leur part, les employés de Carl’s Store ont accommodé leurs clients en passant leur commande dans leur voiture dans le stationnement du magasin.


    Steven Bourque nous a confié que depuis l’arrivée de la pandémie, il a convoqué un plus grand nombre de rencontres avec son personnel. Il a constaté que son personnel avait beaucoup d’inquiétudes et il a conclu que c’était très important d’écouter aux inquiétudes de son personnel et un des grands défis pendant la pandémie était de recevoir seulement un membre par famille à la fois dans les magasins.


Il nous a informés que lui et son équipe ont créé un système de flèches dans les magasins pour coordonner la circulation dans les magasins. Ils ont également installé des barrières en plexiglas aux caisses et ils ont fourni des endroits de désinfection pour les clients. Ils se sont également renforci le port des masques et le nombre de clients permis dans l’édifice à un temps spécifique.


    Steven Bourque a rapporté que les coûts associés avec les dépenses ont augmenté pendant la pandémie et il était content de rapporter qu’il avait pu obtenir un octroi gouvernemental pour lui aider avec les coûts pendant la pandémie.


    M. Bourque a constaté que ses clients avaient dépensé beaucoup plus d’argent pendant la première vague dans deux catégories : les achats de produits de boulangerie et de désinfection. Il a noté que ses clients ont appuyé le concept d’acheter des produits de la région.


    Steven Bourque a terminé son entrevue en nous partageant sa vive reconnaissance envers son personnel et envers la communauté locale. Il a constaté que son personnel a travaillé sans relâche pour s’assurer que les clients continuent à recevoir un service de haute qualité. Il a terminé en déclarant qu’il est content de travailler avec cette communauté, qui continue à l’appuyer en magasinant à ses deux magasins de la région.