Fraser Challoner, co-propriétaire de Wedgeport Boats Ltd.  
Fraser Challoner, co-propriétaire de Wedgeport Boats Ltd.  

  Wedgeport Boats Ltd réagit à la pandémie

Norbert LeBlanc
WEDGEPORT : Le Courrier de la Nouvelle-Écosse en collaboration avec le CDÉNÉ a rencontré Fraser Challoner, le co-propriétaire et directeur général de Wedgeport Boats Ltd le 3 mars pour discuter avec lui les effets de la pandémie sur son entreprise. M. Challoner travaille dans la construction de bateau depuis 2004, et il est devenu co-propriétaire de cette entreprise en 2008. Cette entreprise était anciennement connue comme LeBlanc Brothers Construction. L’autre co-propriétaire de cette entreprise est Clifford Muise.

Wedgeport Boats Ltd est une entreprise locale qui a une main d’œuvre de 30 employé(e)s. Cette entreprise se concentre avec la construction de bateaux de pêche commerciale. Chaque année, cette société construit de quatre à six bateaux. Les bateaux sont construits en fibre de verre et ces bateaux peuvent mesurer de 50 pieds de longueur à 32 pieds de largeur.


M. Challoner nous a informés que son entreprise n’avait pas modifié sa stratégie commerciale pendant la pandémie et la raison pour cela est que son entreprise au début de 2020 avait assez de contrats pour tenir lui et son équipe occupés jusqu’à la fin de l’année 2021. La pêche avait été assez bonne pendant les dernières années et par conséquent, les pêcheurs de la région continuent à remplacer leur bateau de pêche par de nouveaux bateaux construits avec la nouvelle technologie du jour.


En ce qui regarde le traitement de son personnel pendant la pandémie, Fraser Challoner nous a partagé que lui et son personnel ont respecté les protocoles de Santé publique en ce qui concerne la distanciation. Il a également demandé à ses employés de ne jamais travailler dans des groupes de plus de cinq. Il est content de rapporter que son entreprise n’a pas licencié aucun employé pendant la pandémie et il a noté que deux de ses employés ont pris des congés d’absence pendant la pandémie et que ces deux employés sont revenus à leur emploi.


Fraser Challoner nous a informés qu’il a continué les précautions introduites pendant la première vague de la pandémie pour la 2e vague et ces précautions étaient surtout pour renforcer les protocoles de Santé publique en ce qui traite la distanciation, le port de masque et la désinfection des mains.


Wedgeport Boats Ltd n’a pas utilisé aucun programme gouvernemental pendant la pandémie. M. Challoner est de l’opinion que son entreprise n’avait pas besoin d’appui gouvernemental.


En ce qui regarde les habitudes de dépenses à cause de la COVID-19 de ses clients, Fraser Challoner nous a informés qu’un de ses clients a choisi d’annuler sa demande pour un nouveau bateau, cependant ce client a demandé pour un grand réaménagement d’un de ses bateaux alors la pandémie a eu très peu d’effet sur le montant de travail dans son entreprise.


Wedgeport Boats Ltd utilise les médias sociaux pour son marketing cependant, une grande partie de leur marketing se fait par le bouche à l’oreille. Fraser Challoner nous a confié que son entreprise dans le passé a choisi de participer à des expositions commerciales à Yarmouth, à Moncton, à St. John’s, Terre-Neuve et au Maine, États-Unis. À cause des restrictions de concernant les voyages pendant la pandémie, il n’a pas participé à ses expositions pendant la dernière année.


Une des leçons que Wedgeport Boats Ltd a apprise est de l’importance de bâtir un inventaire solide de matériels de construction. Il a également constaté que la flexibilité dans son travail est très importante.


Fraser Challoner a terminé son entrevue en déclarant que la pandémie leur a fait réaliser qu’il est important de ralentir ses activités pour assurer la santé mentale et physique de ceux qui les entourent.