Julie Bissonnette en visite en Clare.
Julie Bissonnette en visite en Clare.

Visite de Julie Bissonnette en Clare

Richard Landry
POINTE-de-l’ÉGLISE : Julie Bissonnette, chef de poste auprès du Secrétariat aux relations canadiennes du Québec en Atlantique, était en visite à la Pointe-de-l’Église le jeudi 19 septembre pour présenter les programmes d’aide financière offerts à la francophonie canadienne.

     Douze représentants de groupes locaux étaient présents, dont la Société acadienne de Clare qui a accueilli Mme Bissonnette, la radio communautaire CIFA, le Regroupement des aînés, le Festival acadien de Clare, le Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse, la municipalité de Clare et l’Université Sainte-Anne.

     Mme Bissonnette a expliqué qu’elle occupe son poste au bureau de l’Atlantique situé à Moncton depuis août 2018. Son territoire couvre les quatre provinces de l’Atlantique. Il y a une trentaine de bureaux du Québec à l’extérieur de la province, dont trois au Canada, les deux autres au pays étant à Toronto et dans l’Ouest canadien. Le bureau de l’Atlantique existe depuis 40 ans.

     Les bureaux assurent les échanges entre les communautés francophones. Il existe quatre programmes d’aide financière à ces communautés au Canada offerts par la province de Québec. Ces programmes sont très connus au Nouveau-Brunswick. Le bureau vise à aller rencontrer les communautés francophones en Nouvelle-Écosse et ailleurs, c’est la raison de sa visite en Clare, a-t-elle dit.

     Il y a eu quelques projets avec le Québec en Clare, dont le projet du Festival des contes et les échanges entre des conteurs d’ici et du Québec qui s’est poursuivi pendant dix ans.

     Les quatre programmes d’aide financière du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes sont : le Programme d’appui à la francophonie canadienne (PAFC), le Programme de coopération intergouvernementale (PCI), le Programme d’appui à la recherche (PAR) et le Programme d’appui aux relations canadiennes (PARC).

     Le PAFC et le PCI sont deux programmes dédiés à la francophonie canadienne. Ils permettent de soutenir des initiatives qui facilitent la mise sur pied de réseaux et de partenariats entre les francophones du Québec et ceux d’ailleurs au Canada. Ils cherchent à donner aux communautés francophones des moyens durables de consolider le français, tout en encourageant une plus grande visibilité de la langue française et de la francophonie canadienne.

     Ces deux programmes s’adressent aux organismes canadiens, et le projet à être considéré doit comprendre la participation d’un organisme du Québec et d’un organisme d’une autre province ou d’un autre territoire canadien. On considère surtout des échanges d’expertise et la réalisation d’une mission exploratoire. Le PCI est administré en collaboration avec les gouvernements provinciaux et territoriaux du Canada en vertu des accords de coopération et d’échanges en matière de francophonie canadienne que le Québec a conclus avec eux. 

     Le PAR a pour objectif de soutenir et de diffuser la recherche universitaire sur les questions d’affaires intergouvernementales, d’identité québécoise et de la francophonie canadienne. Il s’adresse aux chercheurs travaillant au sein d’organismes reconnus, aux centres de recherche affiliés à une institution universitaire ou associations de chercheurs. Depuis sa création en 2008, le PAR a soutenu plus de 140 initiatives de recherche, conférences, publications et traductions au Québec, au Canada et au monde.

     Le PARC comprend deux volets. Le premier volet implique des échanges d’expertise et appuie des activités d’échange entre experts québécois et canadiens qui se tiennent au Canada et qui contribuent au transfert d’expertise entre le Québec et les autres provinces et territoires. Il s’adresse aux organismes sans but lucratif.

     Le deuxième volet du PARC appuie prioritairement l’organisation d’activités favorisant les échanges entre citoyens québécois et d’ailleurs au Canada. Les projets recherchés sont ceux visant l’organisation d’écoles d’été, de forums, de conférences, d’activités de débat ou d’ateliers ou la mise en place ou le renforcement de structures ou de réseaux pancanadiens de collaboration d’échanges.

     Pour renseignements : 506- 855-9627 à Moncton ou bqpa@ mce.gouv.qc.ca