Il y a eu plusieurs changements pour les enseignants et les élèves durant l’année.
Il y a eu plusieurs changements pour les enseignants et les élèves durant l’année.

Une année bien différente de ce que nous connaissons!

L’année 2020 a été une année assez différente de ce que nous connaissons. Malgré les défis que cette situation inédite nous a apportés, notre système d’éducation a pu acquérir un éventail d’apprentissage ainsi que la mise en place de bonnes pratiques telle que l’utilisation exponentielle du plein air dans nos pratiques d’apprentissage pour en donner qu’un exemple. Le Conseil scolaire acadien provincial (CSAP) est fier de continuer d’offrir une éducation de première qualité en français à 6 417 élèves dans 22 écoles et 19 centres de prématernelle.

Devant une population étudiante toujours grandissante dans nos communautés acadiennes et francophones, les projets d’infrastructures se poursuivent au CSAP. Lors de la 261e réunion du Conseil scolaire acadien provincial, les membres élus ont déterminé que le site de la nouvelle école élémentaire sera à Saulnierville, à l’endroit où se trouvait l’ancienne école Jean-Marie-Gay. La date d’ouverture de cette nouvelle école est prévue pour l’année scolaire 2021-2022. De plus, le 9 juin dernier, le ministre du ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, monsieur Zach Churchill a annoncé que le nouveau site de l’École Wedgeport sera sur la route 334, tout prêt de l’école existante. Le mois de septembre 2020 a également marqué l’ouverture d’une nouvelle école pour la région métropolitaine, l’école secondaire Mosaïque qui compte déjà plus de 300 élèves.


Les conseillers élus continuent d’assurer la gouvernance du Conseil. Cette année a marqué l’élection d’un tout nouveau Conseil comprenant 10 nouveaux membres. Ils siègeront jusqu’à l’automne 2024. Au début novembre, lors de leur première rencontre, les membres ont élu un nouveau président, Marcel Cottreau et une vice-présidence, Jeannelle d’Entremont. 


Le lancement de la stratégie de l’oral dès le début de l’année scolaire 2020-2021 est intentionnel. Nos élèves habitent dans une province ou le français est minoritaire, c’est-à-dire que pour plusieurs, l’école deviendra un lieu de rassemblement important pour la langue et la culture francophone. La COVID-19 a effectivement fermé les écoles de la province dès le mois de mars 2020, ce qui a limité l’accès vers le carrefour langagier/culturel scolaire francophone. C’est dans ce contexte que nous avons décidé de lancer la stratégie de l’oral du CSAP.


L’année qui vient de se terminer ne peut qu’être soulignée sous le signe de l’adaptabilité et du dévouement de l’ensemble de notre personnel, de chacun des élèves et de toute la communauté scolaire. Beaucoup de choses ont été mises en place, un site Internet pour l’apprentissage à distance et de nouvelles pratiques pédagogiques en lien avec le plein air. De plus, 2020 nous a beaucoup enseigné sur la citoyenneté numérique autant par les outils que les plateformes de soutien en ligne. Nous sommes fiers de pouvoir dire que dès janvier 2021, les élèves de tous les niveaux scolaires du CSAP auront accès à un outil technologique. 


Tous s’entendent pour dire que le meilleur endroit pour le développement émotionnel, social, physique et psychologique de nos enfants est à l’école, avec leurs enseignants et leurs pairs. Nous ferons donc tout ce qui est possible afin d’assurer la sécurité de nos établissements d’enseignement.