Le pont à la chaussée de Canso.  
Le pont à la chaussée de Canso.  

Un nouveau panneau routier en langue mi’kmaq

CAP-BRETON – En reconnaissance du peuple et de la langue mi’kmaq et de l’emplacement géographique important, les automobilistes qui traversent la chaussée de Canso seront accueillis par un nouveau panneau en mi’kmaq, Pjila’si Unama’kik.

« Il est important d’accroître les connaissances et la sensibilisation à la langue et à la culture mi’kmaq pour comprendre notre histoire commune », a déclaré le premier ministre Iain Rankin, qui est également ministre des Affaires L’nu. « Ce nouveau panneau est une façon de reconnaître le lien entre les Mi’kmaq et la terre et le foyer de nombreuses communautés mi’kmaq de l’île. »


Lors d’une cérémonie qui a eu lieu le 9 juillet, le premier ministre Rankin, ainsi que des aînés et des chefs mi’kmaq, Brenda Chisholm-Beaton, maire de Port Hawkesbury, et des invités ont dévoilé le prototype du panneau. Le panneau réel sera installé à l’entrée extrême est de l’île la semaine prochaine.


D’autres régions de la province sont dotées d’enseignes mi’kmaq pour aider à célébrer et à enseigner l’histoire, la langue et la région géographique.


« The installation of this sign on the causeway shows how we are working together towards reconciliation. The Mi’kmaw language is vital to our existence. It is the foundation to understanding who we are. Using the original place names gives all Nova Scotians and visitors a better understanding of the landscape here in Mi’kma’ki. Unama’ki is the land of the fog. » 

    

    Chef Leroy Denny, 

    président, Mi’kmaw         Kina’matnewey