Sonia LeBel, ministre québécoise pendant sa tournée à Halifax.
Sonia LeBel, ministre québécoise pendant sa tournée à Halifax.

Sonia LeBel se rend en Nouvelle-Écosse

Norbert LeBlanc
HALIFAX : Sonia LeBel, s’est rendue à Halifax le jeudi 12 mars pour célébrer deux jalons impor tants : d’une part cette année marque le 40e anniversaire de la présence du bureau Québec dans les provinces de l’Atlantique. D’autre part, Mme LeBel a voulu fêter l’ouverture de l’antenne du Bureau de Québec à Halifax. Ce nouveau bureau est situé au centre-ville d’Halifax au 1701 de la rue Hollis, pièce 800.

     Une trentaine de personnes se sont rassemblées pour rencontrer la ministre québécoise Sonia LeBel, dont des représentants du secteur économique du Québec ainsi que des représentants de la francophonie de la Nouvelle-Écosse et de la Société Nationale de l’Acadie.

     Sonia LeBel est une politicienne québécoise. Elle est née à Matane d’une mère qui est originaire de la Péninsule Acadienne au Nouveau-Brunswick. Elle est députée de la circonscription provinciale de Champlain depuis les élections générales du 1er octobre 2018. Elle a été assermentée à titre de ministre de la Justice, de ministre des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne et de ministre responsable de la Condition féminine. Avant son entrée en politique, Mme LeBel a pratiqué le droit criminel et elle s’est distinguée dans cette carrière exigeante.

     Julie Bissonnette, cheffe de poste du Bureau du Québec dans les provinces de l’Atlantique a souhaité la bienvenue aux personnes qui s’étaient déplacées pour rencontrer la ministre LeBel. Mme Bissonnette a par la suite présenté Lena Metlege Diab, la ministre de l’Immigration de la Nouvelle-Écosse ainsi que la ministre des Affaires acadiennes et de la Francophonie pour la Nouvelle-Écosse. Mme Diab a souhaité la plus cordiale bienvenue à Mme LeBel et elle l’a informée sur l’histoire de l’arrivée des Acadiens en Amérique du Nord. Elle a également noté que ce nouveau bureau antenne à Halifax démontre l’importance du Québec pour la province de la Nouvelle-Écosse. Elle a terminé en assurant Mme LeBel de sa participation au cours du mois de juin au Sommet de la francophonie à Québec et à la rencontre du Conseil des ministres.

     Mme LeBel a souligné qu’elle avait eu l’occasion et le bonheur de rencontrer plusieurs Néo- Écossais francophones. Elle a parlé du futur sommet de la francophonie comme d’une occasion de faciliter un rapprochement entre les francophones du pays. Mme LeBel a noté que cette année marquait le 40e anniversaire du Bureau de Québec dans les provinces de l’Atlantique et l’ouverture d’un bureau antenne à Halifax. Mme LeBel a parlé de l’importance du commerce entre le Québec et la Nouvelle-Écosse. Elle a terminé en parlant de l’importance de la langue française au pays et a souligné que notre identité francophone était un facteur de rassemblement.

     Pendant l’après-midi du 12 mars, Sonia LeBel s’est rendue à la Maison acadienne à Dartmouth pour rencontrer Marie-Claude Rioux, la directrice générale de la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse (FANE). Pendant cette rencontre, une conversation a eu lieu sur les enjeux entourant la FANE et une discussion sur la modernisation de la Loi sur les services en français. Cette rencontre a permis à Mme LeBel de mieux connaître le fonctionnement, les réussites et les défis de la FANE.

Lena Metlege Diab, ministre des Affaires acadiennes et de la Francophonie.