Roger d’Entremont, Natalie Robichaud, Brandon Doucette, Allister Surette, Adrien Comeau, Nadine Comeau, Lynette Muise, Brenda LaGrandeur, Angelique LeBlanc, Yalla Sangaré et Chris Frotten.
Roger d’Entremont, Natalie Robichaud, Brandon Doucette, Allister Surette, Adrien Comeau, Nadine Comeau, Lynette Muise, Brenda LaGrandeur, Angelique LeBlanc, Yalla Sangaré et Chris Frotten.

Sept nouveaux membres du COCMA 2024

SUD-OUEST : C’est le lundi 15 juin dernier par voie virtuelle que s’est tenue la première assemblée générale annuelle du comité organisateur du Congrès mondial acadien 2024 (COCMA 2024). Lors de cet événement, sept nouveaux membres du conseil d’administration ont été élus.

Denise Babin, Adrien Comeau, Roger d’Entremont, Brandon Doucette, Brenda LaGrandeur, Angelique LeBlanc et Yalla Sangaré ont été élus sur le COCMA 2024. Tous les membres ont été sélectionnés en tenant compte de différents critères, notamment la parité femmes/hommes, la jeunesse et la représentativité des différentes parties du territoire de la région hôtesse.


Ces personnes rejoindront les membres de l’exécutif du COCMA 2024 nommés en décembre 2019, dont Allister Surette (président), Chris Frotten (vice-président, Argyle), Natalie Robichaud (vice-présidente, Clare), Nadine Comeau (trésorière) et Lynette Muise (secrétaire).


« Jusqu’à l’heure actuelle, les efforts effectués par l’exécutif du COCMA 2024 ont été axés sur du travail d’organisation à l’incorporation et à la structure d’un COCMA 2024. Une offre d’emploi pour l’embauche d’une direction générale sera émise dans les prochains jours afin d’appuyer le COCMA 2024 dans la planification, la préparation et la mise en œuvre du CMA 2024 », explique Allister Surette.


Le président Surette note que « les effets de la COVID-19 ont fait partie des discussions lors de l’assemblée générale en cette première année de fondation du conseil d’administration du COCMA 2024. La pandémie a suscité quelques retards et annulations par rapport à la planification du prochain Congrès mondial acadien, mais le COCMA a toute confiance que le tout avancera sans problème pour être prêt pour 2024. »