De gauche à droite : Marcel d’Eon, Sally Kenney, Gwen LeBlanc et Brent Surette.
De gauche à droite : Marcel d’Eon, Sally Kenney, Gwen LeBlanc et Brent Surette.

Réunion statutaire et rencontre sociale du Conseil acadien de Par-en-Bas

Norbert LeBlanc
TUSKET: Le Conseil acadien de Par-en-Bas (CAPEB) a tenu sa rencontre statuaire le jeudi 2 janvier au Centre communautaire de Par-en-Bas à Tusket. Treize membres du Conseil d’administration ont assisté à la rencontre du CA. Suite à la réunion d’affaires, les membres du CAPEB se sont réunis avec les membres du CA du Conseil des arts de Par-en-Bas pour une activité sociale marquant la saison des Fêtes. Gwen LeBlanc, la nouvelle présidente du CAPEB, a présidé les deux activités.

     Réunion statutaire : Suite à l’adoption de l’ordre du jour et du procès-verbal de la dernière rencontre du 2 octobre 2019, le Conseil d’administration a reçu les états financiers intérimaires jusqu’au 31 octobre 2019. Le CA a également adopté le budget 2019-2020 pour l’exercice financier se terminant le 31 mars 2020.

     Les membres du CA ont adopté une proposition selon laquelle les personnes suivantes sont désignées comme signataires du CAPEB : Gwen LeBlanc, présidente; Sally Kenney, directrice générale; Marcel d’Eon, secrétaire et Jean-Claude Saulnier, trésorier. Il est à noter que la Caisse populaire exige la signature de deux des quatre signataires sur les chèques du CAPEB.

     Les membres ont voté pour que Gwen LeBlanc, la nouvelle présidente, les représente au Conseil d’administration de la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse (FANE). La direction générale a expliqué aux membres du CA que la pratique établie dans le passé était que la présidente en poste du CAPEB représente l’organisme au CA de la FANE. Les membres ont voté à l’unanimité pour que Gwen LeBlanc soit leur représentante au CA de la FANE.

     Une grande discussion a suivi sur la création d’un comité chargé d’examiner le projet de nouvelles infrastructures pour le Centre communautaire de Par-en-Bas. Après une longue discussion, il a été décidé de créer un comité d’au moins cinq personnes pour faire la promotion de ce dossier. Il a été suggéré que ce comité ait une représentation des partenaires suivants : le CAPEB, la garderie, le Conseil des arts, la Pirouette et Radio CIFA.

     Sally Kenney a fait une courte présentation sur le Festival du Bon Temps où elle a abordé les questions du financement et des activités prévues pour le public, les aînés et les jeunes. Elle a mentionné que son comité avance bien dans la planification de cette activité annuelle et que l’intérêt pour ce Festival va croissant d’année en année.

     La réunion s’est terminée sur une discussion ouverte sur l’importance d’inclure le CMA 2024 dans la planification stratégique du CAPEB. Les membres se sont entendus pour modifier leur dernière planification stratégique afin d’inclure le prochain CMA.

     Rencontre sociale : Suite à la rencontre statutaire du CAPEB, un souper communautaire pour les conseils d’administration du CAPEB et du Conseil des arts a eu lieu dans la galerie d’arts du Centre communautaire de Par-en-Bas. Sally Kenney, la directrice générale, a coordonné ce délicieux souper. Le chef cuisinier était Arthur Jacquard qui était pour l’occasion appuyé par une armée de bénévoles qui ont contribué au succès de la soirée.

     Pendant le souper, Rhoda Jacquard, la présidente par intérim du Conseil des arts, a présenté un certificat au père Maurice LeBlanc, le désignant comme président d’honneur à vie du Conseil des arts de Par-en-Bas. Le père LeBlanc est le président fondateur du Conseil des arts, et il a dit vouloir poursuivre son engagement dans le Conseil des arts à titre de membre actif.

Le père Maurice LeBlanc reçoit un certificat de Rhoda Jacquard, présidente par intérim du Conseil des arts de Par-en-Bas.