Pauline d’Entremont, vice-présidente du CARA et Paul d’Entremont, président du CARA.
Pauline d’Entremont, vice-présidente du CARA et Paul d’Entremont, président du CARA.

Réunion régulière du Comité des aînées et aînés de la région d’Argyle

Norbert LeBlanc
TUSKET : Le comité des aînées et aînés de la région d’Argyle (CARA) a tenu sa réunion régulière le lundi 10 février dans la salle de conférence du Centre scolaire communautaire de Par-en-Bas. Onze membres du conseil d’administration étaient présents, y compris Sally Kenney et François d’Entremont, employés du Conseil acadien de Par-en-Bas (CAPEB) et personnes-ressources. Le président Paul d’Entremont, a présidé la rencontre.

     Après avoir souhaité la bienvenue, Paul d’Entremont a demandé l’adoption de l’ordre du jour et du procès-verbal de la réunion du 29 octobre. Les membres présents ont exprimé leur reconnaissance au président pour avoir organisé le repas de Noël 2019 au restaurant à Wedgeport.

     Paul d’Entremont a également présenté son rapport comme le représentant du CARA au sein du conseil d’administration du Regroupement des aînés de la Nouvelle-Écosse (RANE). Parmi les points saillants de son rapport, il a fait un résumé de la dernière réunion du conseil d’administration du RANE du 7 février; M. d’Entremont a annoncé que le CARA allait recevoir 1 000 $ de financement du RANE comme appui financier pour ses projets et que cet octroi était dans le  cadre du 25e anniversaire du RANE; il a également annoncé que le RANE cherche à présenter deux chroniques des bâtisseurs de personnes 50 à 64 ans qui se sont engagées dans leur communauté.

     Paul d’Entremont a par la suite invité Sally Kenney à faire une présentation sur le prochain Festival du Bon Temps de la région de Par-en-Bas. Mme Kenney est la directrice générale du CAPEB et elle est responsable de la coordination de cette activité annuelle. Mme Kenney et M. d’Entremont ont profité de cette rencontre pour parler de la journée des aînés qui aura lieu le vendredi 20 mars avec pour thème « La nutrition ». Le matin de cette journée qui aura lieu au Centre communautaire de Par-en-Bas, il y aura deux conférences présentées par Emelia Williams et Stéphanie Gagnon. Un repas du midi sera servi à la cafétéria de l’École secondaire, et Laurent d’Entremont parlera de son dernier livre pendant le repas. L’après-midi du 20 mars, il y aura quatre activités : une présentation par Carina Mazier; une démonstration par le cuisinier T. J. Petoman, une saynète avec Phillip et Zita et un souper de chaudrée de poisson avec salade à la cafétéria de l’École. Toutes les activités de la journée des aînés sont gratuites, cependant les organisateurs de ces activités demandent au public de s’inscrire à l’avance afin qu’ils puissent connaître le nombre de personnes qui seront aux repas.

     Paul d’Entremont a annoncé qu’il y aura une séance sur le logement organisée au cours du mois d’avril. Cette séance sera ouverte au public et aura lieu au Club acadien à Sainte-Anne-du-Ruisseau. Un repas sera fourni pendant l’heure du midi et la date spécifique sera annoncée sous peu. Il y aura des présentations sur les thèmes suivants : le placement dans les foyers de soins continus; logement à faible revenu et accès aux foyers privés.

     Une discussion a eu lieu sur la question des demandes d’octroi à la municipalité. Le groupe a décidé de soumettre une demande d’octroi de la municipalité pour les fonds d’exploitation du CARA.

     La réunion s’est terminée par une discussion sur des candidats possibles pour créer une chronique des bâtisseurs de personnes âgées de 50 à 64. Paul d’Entremont a également présenté le rapport de la trésorière pour la période se terminant le 31 janvier.