De gauche à droite : Gail Doucet, directrice; Elaine Maillet, directrice; Glenda Doucet-Boudreau, présidente; Betty Ann German, sécretaire; Lorraine Saulnier, trésorière et Shawna Comeau, facilitatrice. Absente de la photo, Élise Comeau et Patricia Melanson, directrices.  
De gauche à droite : Gail Doucet, directrice; Elaine Maillet, directrice; Glenda Doucet-Boudreau, présidente; Betty Ann German, sécretaire; Lorraine Saulnier, trésorière et Shawna Comeau, facilitatrice. Absente de la photo, Élise Comeau et Patricia Melanson, directrices.  

Rencontre de l'Association Madeleine LeBlanc

Lisa Doucette
Lisa Doucette
CLARE – L’Association Madeleine LeBlanc est bien connue dans la région de Clare et en Nouvelle-Écosse pour être un avocat des femmes et de leurs droits. L’année dernière, même avec Covid, cette association a pu mener des projets via le zoom, tel que des ateliers sur la santé, les soignants, l’égalité des salaires pour les femmes, la journée contre la violence et la marche du 8 mars, la journée de la femme.

Il a été annoncé que Shawna Comeau a été embauchée à temps partiel comme animatrice grâce à des fonds provenant de la FFANE. Elle aidera à faire des subventions, à organiser des activités, etc. Elle travaille en ce moment sur un projet concernant la violence contre les femmes.


Le rapport de la présidente, Glenda Doucet Boudreau, a été lu et elle a parlé de toutes les activités qui ont eu lieu au cours de l’année dernière. Elle a également parlé du projet sur lequel ils travaillent concernant les femmes qui ont immigré aux États-Unis dans le passé. Qu’est-ce qui les a poussées à partir, à quitter la sécurité de leurs familles unies? Ce projet est très attendu. 


Lorraine Saulnier a lu les finances et les membres étaient heureuses d’entendre que l’association est en bonne situation financièrement. Claudette Comeau, du comité de nomination, a annoncé les noms et titres des nouveaux membres du conseil d’administration. Glenda Doucet-Boudreau, présidente, Betty Ann German, secrétaire, Lorraine Saulnier, trésorière et les personnes suivantes ont été élues directrices, Élise Comeau, Patricia Melanson, Elaine Maillet et Gail Doucet.


Le point culminant de la soirée a été le dévoilement du nouveau logo. Un comité composé de Phyllis Comeau, Jocelyne Comeau, Shelley Bellefontaine et Glenda Doucet-Boudreau avait été formé pour la conception d’un nouveau logo.  


Le nouveau logo représente Madeleine LeBlanc avec un pied qui s’éloigne du passé pour se diriger vers l’avenir. Ses cheveux flottent dans le vent de la baie Sainte-Marie, tenant fièrement le drapeau acadien dans une main et la hachette qu’elle a utilisé pour construire un abri cette nuit-là, lorsqu’ils ont débarqué sur une terre étrangère, fatigués et effrayés, à la Pointe-de-l'Église. Alors qu’elle n’était qu’une jeune femme de 19 ans, elle a pris la hachette et a commencé à couper des arbres pour construire un abri pendant que le reste des gens étaient trop fatigués pour continuer. Madeleine est l’incarnation de la femme acadienne courageuse, résiliente et travailleuse.


La soirée s’est terminée par la chanson que Mildred Comeau avait composée et chantée pour l’association, intitulée Qui était Madeleine LeBlanc.