La prestation du violoniste Chester Delaney a été un moment fort du Gala du Festival – Hommage aux Cap-Rougiens. Son mélange de pièces traditionnelles était très approprié pour cet hommage à nos ancêtres acadiens.
La prestation du violoniste Chester Delaney a été un moment fort du Gala du Festival – Hommage aux Cap-Rougiens. Son mélange de pièces traditionnelles était très approprié pour cet hommage à nos ancêtres acadiens.

Profonde fierté acadienne durant le Festival de l’Escaouette à Chéticamp

Rosie AuCoin-Grace
CHÉTICAMP : Des gens d’ici et d’ailleurs, de tous les horizons, se sont réunis pour la 44e édition du Festival de l’Escouette qui s’est déroulée du 31 juillet au 4 août 2019. Les festivités ont débuté par une cérémonie d’ouverture sur le terrain de l’église Saint-Pierre. La chanteuse Michelle Deveau a interprété quelques chansons. Bien entendu, M. l’Escaouette était sur place pour saluer les gens. Il a dirigé la troupe de danse Encore du Vent, pendant La danse de l’Escaouette, une danse traditionnelle acadienne transmise de génération en génération. Ces danseurs ont fait un travail génial, sur des airs de la violoneuse Chrissy Crowley et du pianiste Jason Roach, puis sur la musique d’Ashley Poirier et d’Andrew Poirier.

     Ensuite, plusieurs ont assisté à la pièce Gélas et la Mi-Carême qui a été présentée durant le festival à la Place des arts Père-Anselme-Chiasson de l’École NDA. De plus, le très talentueux artiste acadien Ronald Bourgeois s’est produit dans la sacristie de la belle église Saint-Pierre.

     Au cours de la fin de semaine, plusieurs ateliers ont eu lieu à l’école de musique Raveston. Les artistes Ronald Bourgeois et Danny Boudreau se sont produits à guichet fermé. En effet, la salle était comble au Party des îles, au Doryman Pub & Grill. Quelle soirée! On ne peut pas se tromper quand les cousins acadiens des Îles-de-la-Madeleine se réunissent avec les Chéticantins. Talent, bonne humeur et bons moments. Samedi après-midi a eu lieu le défilé des enfants. Bien mignon de voir toutes les décorations et les costumes colorés, et quel plaisir de voir les plus jeunes participer à cette fête culturelle. En soirée, il y a eu une danse à l’aréna mettant en vedette le très talentueux et populaire Hert LeBlanc.

     Dimanche, la messe du festival s’est tenue sur le terrain des Trois Pignons. Puis ce fut l’activité annuelle tant attendue – le défilé de l’Escaouette. Des centaines de spectateurs se sont alignés le long de la rue principale de Chéticamp. La menace d’orage n’a pas empêché le village entier de participer et, heureusement, Dame Nature a coopéré et on a eu droit à un beau temps d’été. Une bonne vingtaine de chars de toutes les formes ont défilé, dont les suivants : Parcs Canada, la Boulangerie Aucoin, portant le logo de son 60e anniversaire et offrant des pâtisseries, la paroisse Saint-Pierre, les Chevaliers de Colomb, la Coopérative de Chéticamp, la Banque Royale, la Caisse populaire acadienne, le Centre de la Mi-Carême, le Doryman Pub & Grill, la Boutique de la seconde chance, l’association de hockey mineur Trail, le Foyer Père-Fiset, Rainbow Rockstarz, la Société Saint-Pierre, les services d’incendie bénévoles locaux, le service de recherche et sauvetage de Chéticamp, la GRC, Celtic Air Services, le terrain de golf Portage, Bourgeois Diesel, l’Acabie et le Clan Thompson Pipe Band. On a également eu droit à des voitures anciennes et des chars d’autres entreprises et organismes locaux.

     Après le défilé, la foule s’est rassemblée pour un concert en plein air sur le terrain des Trois Pignons, mettant en vedette les artistes de renom Bruno Bourgeois, Maurice Poirier et Clarence Deveau. Tout le monde s’y est bien amusé.

     Bien sûr, le clou du festival pour plusieurs a été le gala du Festival – Hommage aux Cap- Rougiens à la Place des arts Père-Anselme-Chiasson. Il y a de nombreuses années, il existait une communauté acadienne dynamique là où se situe actuellement le Parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton. Le gala était présenté en hommage à ces Acadiens et Acadiennes qui résidaient autrefois dans la région de Cap-Rouge, plus précisément La Bloque, le Ruisseau des Maurice (Trout Brook), la Rivière à Lazare (Corney Brook), le Ruisseau du Canadien, le Buttereau, la Presqu’île et la Source de la Montain.

Photo de groupe prise lors du Gala du Festival – Hommage aux Cap-Rougiens. Quel talent incroyable sur scène!
Jérémie Poirier, directeur du marketing et de la programmation de la Société Saint-Pierre, a toujours l’air si calme et posé, même à la fin du festival. Le voici démontrant son immense talent pour la gigue.

     Le maître de cérémonie et président de la Société Saint- Pierre, Napoléon Chiasson a partagé de nombreuses histoires sur les Cap-Rougiens.

     Ce gala de la Société Saint-Pierre présentait une merveilleuse brochette d’artistes : Scott MacMillan (chef d’orchestre), Michel AuCoin (directeur de la chorale), les solistes Bruno Bourgeois, Claude Bourgeois, Chester Delaney et Nicole LeBlanc. L’orchestre : Lawrence Cameron, Joel Chiasson, Ron LeBlanc, Brian Doyle, Colin Grant et Scott MacMillan. La chorale : Ashley AuCoin, Ginette Chiasson, Betty Ann Cormier, Michelle Deveau, Ashley Roach-Poirier, Wayne Aucoin, Gordon Delaney, Kevin Doucet, Elaine LeBlanc, Lisette Aucoin-Bourgeois, Sharon Deveau, Dorena Gillis, Jade Meunier, Roland Beaudry, Robert Burbach, Thom Gillis et Fidel LeFort. Les techniciens : Sound Source, Theo Delaney et Stephane Sogne. De même, Jérémie Poirier (danseur de step), Neil Poirier (câlleur de danse carrée) et les danseurs de danse carrée Aastasie Crowdis, Gabrielle Cormier, Marie-Hélène Chiasson, Napoléon Chiasson, Lucienne LeFort, Fidel LeFort, Jérémie Poirier et Wayne AuCoin.

     Imaginez ces voix et ces instruments de musique ensemble, en harmonie! Un moment magique et haut en émotions. Un son impeccable, des pièces instrumentales, du violon, des pas de danse, des chants traditionnels, des danses carrées, et la liste continue. Une soirée de célébration inoubliable, un très bel hommage à nos ancêtres acadiens! Bravo!

     Le Festival de l’Escaouette 2019 a connu un franc succès. Quelle belle façon de réunir les gens locaux et de rehausser l’image du village tout en suscitant un sentiment de fierté. Pour organiser une célébration de cette ampleur, il faut toute une communauté et une équipe d’organisateurs dévoués, qui méritent toutes nos félicitations.

     Jérémie Poirier, directeur du marketing et de la programmation de la Société Saint-Pierre, qui a organisé le défilé, a déclaré : « Nous sommes très heureux de l’extraordinaire participation de la communauté au défilé et à toutes les activités. Merci à tous ceux qui se sont joints à notre Festival de l’Escaouette et l’ont rendu si extraordinaire! »

     Il ajoute : « Merci aux commanditaires qui nous ont permis d’offrir plusieurs activités, soit Patrimoine canadien, Parcs Canada, l’APECA, la Municipalité du comté d’Inverness, la Coopérative de Chéticamp et la Caisse populaire acadienne. »

Bruno Bourgeois, un excellent animateur, a chanté Le Cap-Rougien (chanson écrite par André Aucoin) lors du Gala du Festival – Hommage aux Cap-Rougiens.
Les artistes Claude Bourgeois et Nicole LeBlanc, au Gala du Festival – Hommage aux Cap-Rougiens, ont animé la foule avec un medley à Gérard Romard.