Nouvelles mesures pour les travailleurs dans les établissements de soins de longue durée et les fournisseurs de soins à domicile

HALIFAX : Les travailleurs de première ligne dans tous les établissements de soins de longue durée, les établissements de soins pour bénéficiaires internes et les organismes de soins à domicile, publics et privés,devrontmaintenantporter des masques pour contribuer à réduire la propagation de la COVID-19. La distribution de masques à ces travailleurs a débuté au cours de la fin de semaine.

     À compter du mardi 14 avril, des masques seront distribués à tous les travailleurs de première ligne dans les établissements de soins pour bénéficiaires internes et les établissements de soins continus, ainsi qu’aux fournisseurs de soins à domicile.

     « Les masques sont très demandés à l’échelle mondiale, et nous voulions nous assurer d’en avoir suffisamment avant de commencer à les distribuer, affirme le premier ministre Stephen McNeil. Je sais que le personnel de première ligne s’inquiète, et je m’excuse si nous avons contribué à cette inquiétude. Je peux vous dire que la vérification de l’approvisionnement est un effort d’ampleur provinciale; le gouvernement et le secteur privé collaborent pour protéger les travailleurs de première ligne qui protègent les gens de la Nouvelle-Écosse tous les jours. »

     Parmi les données à saisir, notons :

•  Le protocole s’applique aux foyers de soins infirmiers et aux établissements de soins pour bénéficiaires internes qui sont agréés par le ministère de la Santé et du Mieux-être, ainsi qu’aux établissements d’aide à la vie autonome, aux maisons de retraite, aux foyers de soins pour perte cognitive et aux foyers de soins enrichis privés et non agréés.

•  Les fournisseurs de soins à domicile doivent également porter un masque, en vertu du protocole.

•  Le protocole s’applique également au personnel qui offre des soins directs dans les établissements résidentiels financés par le Programme de soutien aux personnes handicapées et agréés par le ministère des Services communautaires en vertu de la Loi sur les foyers de soins spéciaux (Homes for Special Care Act) : centres de soins pour bénéficiaires adultes, centres de réadaptation régionaux, établissement de soins pour bénéficiaires internes, petites maisons à options, foyers de développement et foyers de groupe.

•  Tous les établissements doivent continuer d’utiliser les chaînes d’approvisionnement actuelles pour obtenir des masques. Le gouvernement fournira seulement des masques à ces établissements en situation d’urgence.

•  Le gouvernement fait partenariat avec la Health Association of Nova Scotia pour distribuer les masques à tous les établissements.

     « Nous constatons maintenant une plus grande transmission communautaire et nous savons, grâce aux données d’autres administrations, que cela signifie un plus grand nombre de cas dans les établissements de soins de longue durée, souligne le Dr Robert Strang, médecin-hygiéniste en chef. Il est presque impossible pour les travailleurs des établissements de soins de longue durée de respecter les consignes d’éloignement physique puisqu’ils doivent aider les gens qui ont besoin de soins pratiques. L’utilisation des masques est une autre mesure que nous pouvons prendre pour prévenir la propagation de l’infection et protéger les travailleurs de la santé ainsi que les personnes qui sont les plus à risque de devenir gravement malades. »

     La Nouvelle-Écosse compte 474 cas confirmés ainsi que trois décès liés à la COVID-19. L’âge des personnes touchées va de moins de dix ans à plus de 90 ans. Actuellement, neuf personnes sont hospitalisées, dont quatre aux soins intensifs. Cent une personnes se sont rétablies et leur cas de COVID-19 est considéré comme étant résolu. Les cas ont été répertoriés dans toutes les régions de la province. Une carte et une présentation graphique des données sur les cas de COVID-19 sont disponibles au https://novascotia.ca/coronavirus/data/fr