Nouveau coronavirus de 2019

HALIFAX : En décembre 2019, plusieurs cas de pneumonie ont été signalés à Wuhan, en Chine. La cause de cette pneumonie a été confirmée comme étant un nouveau coronavirus qui n’a jamais été diagnostiqué chez l’être humain. Ce virus est maintenant désigné le nouveau coronavirus de 2019 ou nCoV-2019.

     Le premier cas de ce virus au Canada a été signalé le 25 janvier 2020 en Ontario; il a été suivi de deux cas supplémentaires en Ontario et en Colombie-Britannique dans les jours suivants. Les mesures appropriées pour contrôler et prévenir l’infection ont été suivies. À l’heure actuelle, tous les cas qui ont été déclarés au Canada et ailleurs dans le monde sont directement liés à l’éclosion de Wuhan.

     Le virus entraîne une infection respiratoire à différents degrés de gravité. À l’heure actuelle, il est évident que la transmission d’une personne à l’autre est possible, toutefois l’efficacité de la transmission par contact direct n’a pas encore été déterminée.

     Les responsables de la santé publique en Nouvelle-Écosse travaillent en étroite collaboration avec leurs homologues fédéraux, provinciaux et territoriaux pour s’assurer que tous les cas de nouveau coronavirus continuent d’être rapidement détectés et gérés afin de protéger la santé des Canadiens et des Canadiennes.

     Aucun cas du nouveau coronavirus n’a été détecté en Nouvelle-Écosse, et le risque global pour les gens au Canada et en Nouvelle-Écosse est faible pour l’instant.

     Si le nouveau coronavirus vous inquiète, posez-vous les trois questions suivantes :

1. Avez-vous été de passage dans la province du Hubei, en Chine, au cours des 14 derniers jours?

2. Au cours des 14 derniers jours, avez-vous été en contact direct avec une personne atteinte du nouveau coronavirus (cas confirmé)?

3. Au cours des 14 derniers jours, avez-vous été en contact direct avec une personne souffrant de fièvre, d’une maladie respiratoire aiguë (nouvelle toux, toux qui s’aggrave ou difficultés respiratoires) et qui a été de passage dans la province du Hubei, en Chine, au moins 14 jours avant de devenir malade?

     Si vous avez répondu OUI à l’une de ces questions :

1. Si vous n’avez pas de fièvre ou de symptômes respiratoires aigus (nouvelle toux, toux qui s’aggrave ou difficultés respiratoires) :

● poursuivez vos activités quotidiennes (il n’est pas nécessaire de porter un masque ni de vous mettre en auto-isolement);

● surveillez attentivement l’apparition d’une fièvre, d’une nouvelle toux, d’une toux qui s’aggrave ou de difficultés respiratoires;

● si une fièvre ou des symptômes respiratoiresaigusapparaissent, suivez les directives présentées à l’article 2.

2. Si vous avez une fièvre ou des symptômes respiratoires aigus (nouvelle toux, toux qui s’aggrave ou difficultés respiratoires) :

● rendez-vous au service d’urgence le plus près;

● si un masque est offert par le service d’urgence, portez-le;

● à votre arrivée au service d’urgence, indiquez vos symptômes et confirmez que vous répondez aux critères ci-dessus (c.-à-d. voyage dans la province du Hubei, en Chine, ou contact direct avec une personne qui est atteinte du coronavirus ou qui présente des symptômes après avoir voyagé dans la province du Hubei, en Chine).

     Si vous avez répondu NON à toutes ces questions, aucune mesure particulière n’est requise. C’est également le temps de l’année où les virus respiratoires qui causent le rhume ou d’autres maladies comme la grippe circulent dans nos communautés. Prenez les précautions générales suivantes pour rester en bonne santé :

● Lavez-vouslesmainssouvent avec de l’eau et du savon ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool si vos mains ne sont pas visiblement sales.

● Couvrez-vous la bouche avec le bras ou un mouchoir pour tousser et éternuer. Si vous utilisez un mouchoir, jetez-le immédiatement et lavez-vous les mains.

● Sipossible,restezàlamaison lorsque vous présentez des symptômes respiratoires aigus. Si ce n’est pas possible, limitez votre contact direct avec d’autres personnes.

● Évitez de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche.

● Ne partagez pas des objets qui pourraient avoir été en contact avec de la salive comme des verres ou des bouteilles d’eau.

● Nettoyez souvent les surfaces telles que les robinets, les poignées de porte et les comptoirs.

● L’utilisation de masques par la population en général n’est pas recommandée pour la prévention de maladies respiratoires telles que la grippe et le nouveau coronavirus, car cette méthode n’est pas efficace pour la prévention de la propagation du virus.