L’artiste acadienne Nicole Deveau avec son fils Tommy, tout sourire et très fière de son récent trophée 2020 Vital Excellence Award.
L’artiste acadienne Nicole Deveau avec son fils Tommy, tout sourire et très fière de son récent trophée 2020 Vital Excellence Award.

Nicole Deveau gagnante du prix Vital

Rosie Aucoin-Grace
CHÉTICAMP : En ces temps de pandémie, il y a des gestes de gentillesse très remarquables et cette histoire particulière entre certainement dans cette catégorie. Propriétaire et directrice de l’École de musique Raveston, Nicole Deveau vit selon sa devise Bâtir une communauté par la musique à l’École de musique Raveston, dans son village natal de Chéticamp.

Raveston redonne à la communauté

La musique a toujours joué un rôle important dans la vie de Nicole. Elle a chanté et dansé dès son plus jeune âge, puis est devenue une musicienne/chanteuse/compositrice extrêmement talentueuse et populaire. Elle a poussé cet intérêt un peu plus loin en poursuivant ses études à l’Université de Moncton et enseigne maintenant la musique aux étudiants de l’École NDA et par le biais de sa propre école de musique. 


Nicole est très impliquée dans sa communauté et lorsque la COVID-19 a commencé à toucher notre comté, elle a ressenti le besoin de faire quelque chose. « Au printemps, j’ai offert un concert-bénéfice virtuel à notre communauté, recueillant des fonds pour redonner à la communauté. Tout le plan consistait à organiser un énorme concert une fois la pandémie terminée et, de toute évidence, cela ne se fera pas de sitôt », explique Mme Deveau. Nous avions collecté 1 500 $ et j’ai récemment décidé de reverser les fonds à la communauté », poursuit-elle. J’ai commencé par faire un don à deux associations caritatives locales qui viennent en aide aux familles dans le besoin : les Christmas Daddies et la Société de Saint-Vincent de Paul. De plus, j’ai organisé une activité de patinage qui a eu lieu pendant les vacances de Noël ».


Lorsque Nicole a annoncé cela sur les médias sociaux, elle a demandé au public de l’aider à lui donner une idée de la manière dont elle allait faire don du reste des fonds. Elle a expliqué : « J’ai dit à tout le monde qu’il s’agissait d’un projet anonyme et j’ai demandé aux gens de nommer une personne de leur choix et de m’envoyer des messages privés, via Facebook, par courriel ou par téléphone et je leur remettrais un petit cadeau en guise de remerciement ».

 

Mme Deveau a parlé du processus : « J’ai demandé aux gens de nommer une personne qui, selon eux, pourrait avoir besoin d’un cadeau pour remonter le moral pendant les vacances, une personne qui, selon eux, méritait un tel geste. Peut-être quelqu’un qui est responsable d’un groupe qui aide la communauté, peut-être quelqu’un qui a aidé pendant la pandémie, un voisin qui aide à la livraison des courses, à la collecte de leur courrier ou de leurs ordonnances, quelqu’un qui les surveille de temps en temps. Ou encore quelqu’un qu’ils connaissent à peine, mais qui pense qu’ils pourraient avoir besoin d’un peu d’aide pendant les vacances. Les scénarios sont infinis. Juste quelques nominations pour égayer l’esprit de quelqu’un ou comme message de remerciement ».


« La réaction de la communauté a été formidable. J’ai ensuite procédé à l’achat de cadeaux tout en soutenant les entreprises de notre belle communauté », a exprimé M. Deveau. « C’était tellement agréable de redonner. J’ai pu livrer des cadeaux bien mérités. Permettez-moi de dire que tout le monde a été si reconnaissant, voulant dire merci ! Merci donc à notre communauté d’avoir proposé ces personnes, qui sont souvent cachées dans l’ombre. Nous avons ici des personnes extraordinaires, qui font des choses extraordinaires, qui sont des parents extraordinaires et qui apportent de la joie aux autres. 


Il s’agissait d’un don anonyme, mais permettez-moi de dire que nous avons fait un don à 40 personnes, tout en soutenant de grandes entreprises en ville :  Boulangerie Aucoin, Doryman Pub & Grill, LaBrise Stained Glass, Hopeful Homestead et Nancy’s Flower Shop. Elle a conclu en disant : « Joyeuses fêtes à tous les bénéficiaires. Merci d’être une personne aussi positive dans la vie de quelqu’un! Merci pour tout ce que vous faites pour cette communauté. De même, un merci tout particulier à ceux qui ont offert des cadeaux pour promouvoir leurs entreprises, aux personnes qui ont participé au salon de bienfaisance au printemps dernier et à tous ceux qui ont proposé des membres méritants de la communauté. Je suis tellement heureuse d’avoir pu donner en retour pendant cette période incertaine, mais spéciale de l’année. »


Ce n’était pas surprenant, mais très excitant d’apprendre que Nicole Deveau a reçu le prix d’excellence 2020 Vital. Ce sont des personnes comme elle, aux multiples talents et pleines de vie, qui inspirent notre communauté et motivent les autres à faire mieux. 

 

« Merci à ceux qui ont proposé ma candidature et à tous ceux qui rendent la vie et le travail à Chéticamp si agréables et gratifiants “, a déclaré Mme Deveau. “ Mon petit garçon Tommy et moi sommes très fiers de ce trophée! “


 Pour ceux qui ne le sauraient pas, depuis 2014, les prix Vital célèbrent les jeunes, les employés et les employeurs qui ont apporté une contribution importante à leur communauté. Cette année a été difficile pour beaucoup, c’est pourquoi il était plus important que jamais de mettre en lumière les personnes et les organisations qui ont fait preuve d’une telle résilience et d’une telle adaptabilité en ces temps difficiles. Le dimanche 13 décembre dernier, les gens ont été invités à regarder virtuellement sur Facebook, les lauréats ont été honorés pour leur talent, leur dynamisme et leurs réalisations qui ont fait du Cap-Breton un meilleur endroit où vivre, travailler et se divertir. En outre, les prix Vital ont récompensé les employeurs qui créent des emplois et des environnements de travail enrichissants pour les jeunes professionnels.

  

Nicole a remporté le prix Vital  dans la catégorie Excellence individuelle pour son engagement et sa passion pour la musique et la culture. Elle a consacré beaucoup de temps à la préservation des chansons traditionnelles acadiennes en faisant des recherches, en les arrangeant et en les enregistrant. En plus d’enseigner la musique aux élèves du primaire jusqu’à la douzième année à l’école NDA de Chéticamp, elle a fondé l’école de musique Raveston, où elle et d’autres musiciens, danseurs et artistes locaux donnent des cours aux enfants et aux adultes, et offrent régulièrement des rassemblements culturels et des concerts.

 

Félicitations à Nicole pour cette reconnaissance bien méritée d’une personne si dévouée à sa communauté, à ses racines acadiennes et au Cap-Breton