L’édifice de l’ancienne école Jean-Marie-Gay à Saulnierville.  
L’édifice de l’ancienne école Jean-Marie-Gay à Saulnierville.  

Les préparatifs avancent pour trois écoles du CSAP dans la province

Richard Landry
La BUTTE : L’édifice de l’ancienne école Jean-Marie-Gay à Saulnierville sera bientôt démoli. Les entrepreneurs ont eu jusqu’au vendredi 4 juin pour soumettre une offre pour l’enlèvement et la déconstruction de l’école. Le ministère de Service Nouvelle-Écosse et Services internes a lancé l’appel d’offres le 10 mai pour démolir l’édifice situé au 9680, route 1, à Saulnierville.

Selon Michel Comeau, directeur général du Conseil scolaire acadien provincial (CSAP), le travail débutera probablement en juillet. La prochaine école élémentaire qui sera construite en Clare sera située sur le lieu de l’ancienne école et elle remplacera les écoles actuelles de JosephDugas à la Pointe-de-l’Église et de Stella-Maris à Meteghan. Les autobus scolaires desservant les élèves de la nouvelle école convergeront à l’emplacement de l’école actuelle. Le nouvel édifice sera situé un peu plus loin, là où se situe le gymnase présentement.


Les travaux ont déjà commencé puisque le puits a été creusé et est déjà plein d’eau. La construction commencera peu après la démolition de l’édifice qui est encore debout. On prévoit l’ouverture de la nouvelle école pour la fin de l’automne 2022. Une demande a été soumise auprès de Patrimoine canadien pour l’obtention d’un centre communautaire qui sera situé dans la nouvelle école. On attend la réponse.


À Wedgeport, la préparation du terrain se poursuit sur le site de la nouvelle école qui sera construite à côté de l’école actuelle qui sera aussi démolie. L’appel d’offres pour la construction n’a pas encore été lancé. On prévoit que l’école sera prête pour la rentrée des classes en septembre 2022. Il y aura là aussi un Centre communautaire. Le financement a été confirmé par Patrimoine canadien.


Le site de la nouvelle école qui sera construite à Halifax a été acheté au coût de 25 millions de dollars. Elle sera située du côté nord de la ville, là où se situait l’édifice de la Gendarmerie royale du Canada à l’angle de la rue Oxford. Le CSAP va suivre le même processus que pour toutes les écoles en commençant avec l’établissement d’un comité consultatif qui travaillera aux plans de l’édifice en fonction des besoins de la communauté. Ce processus n’en est encore qu’à ses tout débuts.