Les Jeux olympiques spéciaux de Clare

Sophie LeBlanc
UNIVERSITÉ SAINTE-ANNE, POINTE-de-l’ÉGLISE : Le 11 juillet 2021, le coordinateur régional, Bobby Comeau et la vice coordinatrice régionale, Jeanne Comeau des olympiques spéciaux de Clare, avec l’aide des entraîneurs des équipes de sports et de bénévoles, ont organisé une journée amusante pour les athlètes des olympiques spéciaux de Clare.

Le matin du 11 juillet, tous les athlètes se sont rendus à l’Université Sainte-Anne pour commencer la journée. Le premier sport était la natation. Ces athlètes ont eu une rencontre de natation avec leurs parents et les autres athlètes comme spectateurs. « Le soutien de tout le monde dans la foule pour nos athlètes était incroyable », dit Janelle Robichaud, l’entraîneur principal de l’équipe de natation.  « La semaine dernière on a eu une pratique pour leur chronométrer et leur donner un but à accomplir. Avec beaucoup d’effort, détermination et la foule pour les encourager, chacun de ces athlètes sur l’équipe de natation ont réussi d’avoir un meilleur temps que leur temps de pratique! » 


Après la rencontre de natation, tous les athlètes se sont rendus à la patinoire où les entraîneurs de l’athlétisme ont eu une rencontre pour les athlètes. Ces athlètes ont couru, sauté, tiré une balle de poids et ils ont aussi tiré le javelot. Les athlètes de pétanque, de l’équipe de natation et les parents étaient assis dans la foule là pour encourager tous les athlètes. À mi-chemin de la journée, tout le monde s’est rendu au Château pour manger un lunch de hamburgers et de hot dogs préparés par des bénévoles. Ensuite, ils ont  retourné à la patinoire pour finir la rencontre d’athlétisme. Après cela, ils se sont rendus sur le terrain de soccer où l’équipe de pétanque a joué trois matchs de trente minutes. Les athlètes des deux sports précédents et leurs parents étaient là pour encourager ces joueurs de pétanque. À la fin de la journée, tout le monde est allé au Château pour manger de la pizza et du gâteau. Les entraîneurs principaux ont donné une médaille à chaque athlète de leur équipe. La soirée s’est terminée par une danse pour tous les participants


 « Un gros merci à tous les bénévoles et entraîneurs qui ont joué un rôle dans les préparations et le déroulement de cette belle journée », disent Jeanne et Bobby Comeau. Même si ce n’était pas comme les vrais jeux  olympiques spéciaux de la Nouvelle-Écosse, c’était une journée extrêmement positive qui a donné tellement de joie à tout le monde.