Le conseiller municipal Guy Surette.
 Le conseiller municipal Guy Surette.

Les communautés de l’Île-Morris et l’Île des Surette sont en deuil

ÎLE MORRIS/ÎLE des SURETTE : Il y a eu de mauvaises nouvelles provenant du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse pendant les derniers mois. La première tragédie a été la perte de six pêcheurs de pétoncles sur le bateau Chief William Saulis. Cette tragédie a eu lieu au milieu de décembre dans la baie de Fundy, près de Digby. La deuxième tragédie a été la disparition de Zack Lefave un jeune homme de 21. La dernière fois que Zack Lefave a été vu a été la veille du jour de l’an et les autorités n’ont jamais réussi à le trouver. La dernière tragédie a été la noyade de Kenneth et Noreen Surette, deux Acadiens de l’Île-Morris, un village acadien situé dans le sud de la municipalité d’Argyle.

L’accent de cet article est la tragédie récente de la perte de Kenneth et Noreen Surette de l’Île-Morris. Cette tragédie est arrivée au milieu du mois de janvier et pour en comprendre davantage, Le Courrier de la Nouvelle-Écosse a rencontré Guy Surette, le conseiller municipal de la région des Îles.


Selon Guy Surette la dernière fois que les gens de la région ont vu Kenneth Surette était pendant l’heure du midi du 10 janvier. Il parait que Kenneth et Noreen Surette s’étaient rendus à leur camp rustique et Kenneth Surette était retourné à sa résidence à l’Île-Morris pour s’approvisionner en eau potable. 


Guy Surette nous a confié que Kenneth Surette utilisait deux bateaux pour se rendre à son camp rustique; un bateau avec un moteur hors-bord et l’autre était un canot. Son fils qui est résident sur l’Île des Surette cherchait pour ses parents le 12 janvier et il a appelé sa tante pour l’aider dans sa recherche. Pas longtemps après, le corps de sa mère a été trouvé sur la rive de l’Île pendant le midi du 12 janvier. Par la suite, les résidents de l’Île Morris ont appelé la Gendarmerie royale du Canada (GRC) pour chercher pour Kenneth Surette. Recherche et sauvetage du comté de Yarmouth (GSAR) s’est rendu à l’Île des Surette le 13 et 14 janvier pour continuer la recherche. 


Guy Surette nous a informés qu’une centaine de personnes ont participé. Ces bénévoles ont passé tous les coins entre le camp rustique et le nouveau pont de l’Île-Morris. Guy Surette nous a partagés que la recherche a été suspendue le 14 janvier et la GRC a traité ce dossier comme celle d’une personne disparue. La recherche a continué avec des gens de l’Île-Morris et l’Île des Surette le vendredi 15 janvier et le samedi 16 janvier. Grâce à l’engagement de cinq pêcheurs de la région, ils ont finalement trouvé le corps de Kenneth Surette le matin de samedi 16 janvier vers les 7 h 30.


Guy Surette a terminé son entrevue en voulant reconnaître le travail extraordinaire de la communauté et en particulier les femmes qui font du bénévolat au Club Social des Îles. Il a voulu remercier ces femmes qui ont nettoyé et préparé le club pour recevoir des dons de nourriture et des dons monétaires pour appuyer les efforts de deux et celles qui ont participé à la recherche de ces deux personnes. Le conseiller a constaté que la réaction et la générosité des membres des communautés des Îles et des régions voisines étaient incroyables. Il va sans dire que nos milieux ruraux ont une réputation d’appuyer nos résidents qui sont en besoin et surtout pendant des tragédies humaines.


Les funérailles de Kenneth et Noreen Surette ont eu lieu à l’Église Sainte-Famille, le jeudi 21 janvier à 11 h. La messe a été présidée par le Père Albéni d’Entremont, curé de la paroisse Notre Dame de l’Assomption. Kenneth Surette est originaire de l’Île-Morris et Noreen Surette est originaire de Wedgeport. Ils ont été précédés dans la tombe par leur fils Darren. Ils laissent dans le deuil deux fils : Evan, Île des Surette et Glen, (Eva Kalbstein, et deux petits enfants Monique et Joel Surette), Australie.