Ariel Durning et Brenda LaGrandeur.
Ariel Durning et Brenda LaGrandeur.

Le WREN fête le 3e anniversaire de son programme connecteur

Norbert LeBlanc
YARMOUTH : Le Réseau d’entreprises pour la région de l’Ouest (WREN) de la province de la Nouvelle-Écosse a fêté le 3e anniversaire de son programme connecteur. Cette célébration a eu lieu à l’hôtel Rodd’s Grand Hotel le mercredi 4 mars 2020. Plus d’une quarantaine de personnes ont assisté à cette rencontre.

     Les participants étaient pour la plupart des employés du WREN; des représentants municipaux; des participants au programme connecteur et des membres de la communauté. Le WREN est un partenariat entre la province et les villes et les municipalités des comtés de Yarmouth et Digby, ainsi qu’avec la municipalité de Barrington. Le but du WREN est de présider au développement économique dans la région, tout en soutenant la croissance des entreprises.

     Brenda LaGrandeur, employée du WREN et responsable du programme connecteur, a souhaité la bienvenue à la foule. Elle a rappelé que le programme connecteur a commencé il y a déjà trois ans et qu’il a connu un beau succès. Mme LaGrandeur fait remarquer que le programme connecteur est un programme pancanadien et qu’il a été le premier programme du genre réalisé en milieu rural au Canada.

     Mme LaGrandeur a bien expliqué leprogrammeconnecteurlocal.Elle fait remarquer que le programme regroupe assez souvent des nouveaux arrivants qui possèdent des compétences et des habiletés, mais qui sont sous-employés. Elle a ajouté que les participants peuvent également être des finissants récents qui cherchent à se placer sur le marché du travail. Parmi les statistiques relatées par Mme LaGrandeur, signalons que depuis le début du programme connecteur, il y a eu 122 participants, et 50 des personnes qui avaient adhéré au programme pour se trouver un emploi ont réussi. Dans la première année du programme (2017-2018), il y a eu 46 participants, tandis que dans la deuxième année, il y a en a eu 33, et cette année, la troisième, 43 participants font partie du programme. De ce nombre, 17 sont des nouveaux arrivants du Canada et de l’étranger; 12 participants sont des personnes locales sous- employées; huit participants sont de récents diplômés; une participante est une finissante internationale récente; trois participants sont à la veille de finir leurs études et deux participants s’attendent à obtenir des postes à l’international.

     L’invitée spéciale pour la journée était Ariel Durning qui était là pour faire un témoignage sur la valeur du programme connecteur. Brenda LaGrandeur a relaté que lors de sa première rencontre avec Mme Durning, celle-ci lui avait dit vouloir se trouver un emploi dans le domaine de la santé. Après plusieurs rencontres, on a demandé à Ariel Durning si elle considérerait travailler dans une firme d’avocats Pendant ses contacts avec le programme connecteur, Mme Durning était inscrite au programme d’affaires au collège communautaire à Yarmouth. Elle a accepté de travailler cinq semaines dans un programme d’expérience professionnelle avec une firme d’avocats de Yarmouth et, après son stage, on lui a offert un poste permanent. Dans son témoignage, Mme Durning s’est dite très reconnaissante face à Brenda LaGrandeur qui a réussi à lui trouver un emploi qu’elle adore.

     Brenda LaGrandeur a conclu en soulignant les points positifs du programme connecteur. Elle a noté que le programme ouvre des portes pour que des gens puissent trouver des emplois enrichissants. Le programme contribue également à la rétention d’employés dans la région, ce qui est primordial pour la croissance économique de la région.