Rachelle LeBlanc et Natalie Robichaud dans un champ de tournesols dans la vallée de Margaree lors de leur voyage autour de la piste Cabot en vélo.
Rachelle LeBlanc et Natalie Robichaud dans un champ de tournesols dans la vallée de Margaree lors de leur voyage autour de la piste Cabot en vélo.

Le tour du Cape Breton pour une bonne cause!

CLARE/CAP-BRETON – Deux femmes de Clare ont fait le tour de la fameuse piste Cabot à vélo pour marquer leurs 40 ans et pour recueillir des fonds pour la population féline de leur région.

Rachelle LeBlanc et Natalie Robichaud sont amies depuis plus de 20 ans. Toutes les deux sont très sportives et se sont souvent baladées ensemble pour des randonnées ou des petites tournées en vélo, mais rien comparé à l’aventure qu’elles viennent de vivre ensemble. Le printemps dernier, elles ont lancé leur projet 40 ans, 40 chats, un projet qui vise la sensibilisation des problèmes de surpopulation des chats de Clare en faisant stériliser 40 chats sauvages ou abandonnés. C’est aussi l’occasion de marquer leur 40e anniversaire de naissance. Rachelle a célébré ses 40 ans en décembre 2020 tandis que Natalie les aura en janvier 2022. Le point culminant de leur projet c’est le tour de la piste Cabot à vélo, ce qu’elles ont réalisé la dernière semaine du mois d’août. 


Depuis le mois d’avril 2020, les femmes ont organisé et participé à de nombreuses activités de collecte de fonds telles que des collectes de bouteilles, un vide-grenier, un ramassage de déchets communautaire ainsi que de nombreuses ventes de marchandises telles que des cabanes à oiseaux faites par des membres de leur famille et des torchons à vaisselles conçus par une de leur amie. Avant leur départ pour le Cap-Breton, les amies avaient amassé plus de 4800 $ avec lesquels elles ont fait stériliser 31 chats. Elles travaillent principalement avec les groupes locaux de protection des animaux, notamment J & M Foster for cats situé à Saint-Bernard et la Baie SPCA. Les femmes sont confiantes qu’elles atteindront leur but de 40 chats d’ici la fin de l’année. 


En préparation pour leur périple, Rachelle et Natalie se sont beaucoup entraînées, surtout les matins avant d’aller au bureau. Elles faisaient souvent des trajets de 40 km, de Comeauville à Corberrie, afin de s’entraîner un peu sur des buttes et des collines, même si elles savaient très bien que ces petites buttes des Corberrie n’étaient pas du tout comparables aux montagnes du Cap-Breton!  


Les femmes ont entamé leur trajet le mardi 24 août de Chéticamp avec l’aide de Réjean Aucoin qui leur a apporté beaucoup de bons conseils par rapport à la piste Cabot, comme il le fait assez souvent. Réjean les a accompagnés jusqu’à Pleasant Bay et ensuite elles sont parties seules, en s’arrêtant pour dormir à Cape North, Ingonish et Baddeck. Elles ont fini leur trajet l’après-midi du vendredi 24. Malgré les chaleurs intenses, la chance était vraiment de leur côté, car les conditions climatiques étaient idéales pour une tournée à vélo. 


Selon Natalie, “les paysages étaient à couper le souffle et valaient chaque effort que nous avons fait pour gravir ces montagnes”. L’expérience était pareil pour Rachelle, qui explique que “même si j’y suis déjà allé plusieurs fois, le Cap-Breton à vélo te permet de voir les communautés et les paysages sous un angle complètement différent. Je pense que ce n’est qu’un début pour Natalie et moi.”

  

Rachelle et Natalie vont continuer avec leur prélèvement de fond pour stériliser encore 9 chats pour en arriver à 40 avant la fin de l’année. Il n’est pas trop tard à faire un don, vous pouvez visiter leur site web pour plus d’informations sur le projet: www.natalieetrachelle.com

La rivière Margaree.