Evelyn LeBlanc-Joyce, de Fierté CLARE Pride, prend la parole lors de la cérémonie virtuelle du lever du drapeau de la fierté de Clare, sous le regard des invités Monette Robichaud et Jack Murphy.
Evelyn LeBlanc-Joyce, de Fierté CLARE Pride, prend la parole lors de la cérémonie virtuelle du lever du drapeau de la fierté de Clare, sous le regard des invités Monette Robichaud et Jack Murphy.

Le drapeau de la fierté hissé pour lancer la semaine de la fierté en Clare

PETIT-RUISSEAU: Le lundi 7 juin 2021, la Municipalité de Clare, en partenariat avec Fierté CLARE Pride, a tenu une cérémonie du lever du drapeau de la fierté pour débuter la deuxième édition de la semaine de la fierté à Clare.

L’objectif de Fierté Clare Pride, qui a lieu du 7 au 12 juin 2021, est de montrer du soutien et de l’amour par et pour la communauté LGBTQ2+ grâce à une semaine de programmation divertissante, informative et inclusive pour toutes et pour tous.

Ronnie LeBlanc, préfet de la municipalité de Clare, a parlé d’empathie et de diversité :


« Il y a une différence entre être un voisin agréable et être un voisin accueillant. Chaque résident a le droit de se sentir chez soi, à Clare et partout ailleurs. Et chaque résident a la responsabilité de soutenir ceux qui en ont le plus besoin avec amour et inclusion. Une communauté qui s’épanouit dans la diversité s’épanouit aussi dans la solidarité. »
Ronnie LeBlanc
Renée Blinn, étudiante de l’Université Sainte-Anne et membre de la communauté LGBTQ2+, hisse le drapeau de la fierté lors de la cérémonie au bureau municipal le 7 juin 2021.

Renée Blinn, étudiante de l’Université Sainte-Anne et membre de la communauté LGBTQ2+, a hissé le drapeau de la fierté. Elle a réfléchi :


« Je sais que le premier lever du drapeau [en 2019] m’a donné, ainsi qu’à beaucoup d’autres, le réconfort de savoir que nous ne sommes pas seuls et que notre communauté nous soutient. Continuons à vivre avec fierté. »
Renée Blinn

En raison des directives de distanciation physique, l’événement a été diffusé en direct sur la page Facebook du groupe Fierté CLARE Pride.

Toutefois, quelques invités ont pu assister au lever du drapeau, dont Jack Murphy. Vêtu de son gilet arc-en-ciel, le veuf s’est souvenu avec amour de son mari de 17 ans, avec qui il aimait assister aux événements de la fierté partout en Nouvelle-Écosse. Il partage:


« Nous n’avons jamais caché qui nous étions, et nous étions toujours les bienvenus à Clare. »
Jack Murphy
 Quelques invités ont été conviés à assister à l’événement, conforme au COVID-19.De gauche à droite : Evelyn LeBlanc-Joyce de Fierté CLARE Pride, les défenseurs communautaires Monette Robichaud et Jack Murphy, l'étudiante universitaire Renée Blinn, le préfet Ronnie LeBlanc et Amy Paradis de Fierté CLARE Pride.

La communauté acadienne de Clare, en Nouvelle-Écosse, accueille sa deuxième édition de la semaine de la Fierté du 7 au 12 juin 2021. L'objectif est de montrer du soutien et de l’amour par et pour la communauté LGBTQ2+, grâce à une semaine de programmation divertissante, informative et inclusive pour toutes et pour tous.

Afin de respecter les mesures de distanciation sociale mises en place par nos gouvernements fédéral et provincial en raison de la COVID-19, plusieurs activités de l’événement seront virtuelles.