De gauche à droite : Rayane Kelkouli, Karelle Ngassam, Molly Ferdinand et Amélie Doucet.
De gauche à droite : Rayane Kelkouli, Karelle Ngassam, Molly Ferdinand et Amélie Doucet.

La Semaine verte à l’Université Sainte-Anne

Mattea LeBlanc
BAIE SAINTE-MARIE : L’équipe ver te de l’Université Sainte-Anne a organisé une Semaine verte du 10 au 13 février avec plein d’activités amusantes afin de promouvoir des modes de vie plus soucieux de l’environnement.

     Pour ceux qui ne le savent pas, l’équipe verte est une association à but non lucratif qui s’est donné pour mission de sensibiliser les gens, notamment les étudiants aux impacts que nous avons sur la planète et de proposer des manières de faire mieux. Les membres se rencontrent une fois par semaine afin de créer des nouvelles activités pour les étudiants et de discuter de leurs projets.

     La Semaine verte a démarré le lundi 10 février avec la première ouverture du magasin gratuit nommé le Pavillon Pérenne, qui se trouve au Château, soit le bar étudiant. Ce projet vise à aider les étudiants d’une manière plus verte en donnant des choses dont on ne veut plus, mais qui sont encore utilisables à des gens qui en ont besoin. Cela donne une deuxième vie à des articles et vêtements qui autrement auraient été jetés aux rebuts.

     Le mardi il y avait un atelier de cuisine avec une professeure de l’Université, Stéphanie St-Pierre, qui nous a montré comment faire des barres énergétiques et des tablettes de granola. Elle est inspirée par le fait qu’elle n’est pas en train d’acheter des produits pré-emballés dans du plastique. L’après-midi, Nick Knutson a donné une présentation sur la science citoyenne, qui est ce que nous pouvons faire en tant que citoyens, près de notre communauté, pour aider les animaux en danger. Il a aussi introduit l’application iNaturalist, qui est un endroit où on peut afficher des photos de différentes espèces d’animaux, de plantes, entre autres, et ceux-ci sont identifiés par des professionnels. C’est aussi pendant ce temps que le défi « 0 déchet » a été lancé, qui consiste à mettre ses déchets de la semaine dans un pot mason. Le gagnant avait seulement trois articles de déchets!

     Le lendemain matin, il y a eu une randonnée dans le Petit Bois pour essayer iNaturalist avec Nick Knustson. Le dernier jour, on a eu un atelier avec une autre professeure de l’Université, Chantal White qui a démontré comment faire du shampoing sec et des produits coiffants. La veille, il y avait un jeu de bingo avec des prix amusants comme des plantes, des pailles réutilisables et des brosses à dents en bambou.

     C’est la première fois que l’équipe verte organise une Semaine verte. Cela n’a pas été facile et a demandé un grand effort. C’est l’ex-présidente Kelsey Monsen qui a été la leader de la semaine et l’idée est venue de Britanny Muise. Cette semaine a eu un grand impact sur les étudiants de l’Université Sainte-Anne. Melissa Stark, une étudiante dans sa première année, pense que « la Semaine verte était un bon mouvement pour que les étudiants commencent à se soucier de l’environnement ». Les commentaires positifs encouragent l’équipe à continuer à travailler fort afin de rendre le campus plus vert. Sur ce, on doit un grand merci à toute l’équipe et à la Vie étudiante pour son appui et sa participation.