Danny Muise, le préfet de la municipalité d’Argyle.  
Danny Muise, le préfet de la municipalité d’Argyle.  

La municipalité d’Argyle s’engage à verser 75 000 $ pour la réouverture de la piscine du YMCA

Norbert LeBlanc
YARMOUTH : Dans un communiqué de presse daté du début février 2021, la municipalité d’Argyle, s’est engagée à contribuer 75 000 $ pour un centre aquatique au site de l’ancien YMCA à Yarmouth. Pour en comprendre davantage sur ce sujet qui continue à susciter beaucoup de discussions dans le sud-ouest, Le Courrier de la Nouvelle-Écosse a eu le plaisir de rencontrer Danny Muise, le préfet de la municipalité d’Argyle. Cette rencontre a eu lieu à la résidence du préfet à Abram’s River, le jeudi 18 mars.

Mise en contexte de la situation: Danny Muise nous a informés que le YMCA de Yarmouth était un centre de loisir et de sports pour la ville de Yarmouth et pour les régions voisines. Cette institution a été de grande valeur pour les citoyens du comté pour plusieurs années pour plusieurs raisons : ce centre répondait à des besoins de participer à des activités qui encouragent la vie active et une meilleure santé physique et mentale pour les citoyens de la région. Malheureusement, les dernières années, selon Danny Muise ont été des années difficiles pour le YMCA, surtout en ce qui concerne les opérations budgétaires. Danny Muise nous a expliqué que les dépenses associées avec la gestion ont continué à augmenter et les revenus n’ont pas été capables de répondre aux défis budgétaires. Danny Muise a ajouté à son explication en disant « que le dernier clou à être mis dans le cercueil avec l’arrivée de la pandémie et la fermeture du YMCA à la mi-mars 2020 ». Cette fermeture a duré jusqu’à l’été 2020 et pendant cette fermeture temporaire, les autorités du YMCA ont décidé de fermer les portes indéfiniment. Ce geste a eu un grand impact sur la communauté desservie par le YMCA.


Suite à la fermeture du YMCA, les trois municipalités – ville de Yarmouth, municipalité de Yarmouth et municipalité d’Argyle ont décidé de faire un comité qui pourrait regarder à toute la question de financement temporaire pour offrir des services associés avec la piscine du YMCA. Danny Muise nous a expliqué qu’il existait déjà un comité qui comprenait les trois partenaires municipaux du comté qui s’engageaient à regarder à la question d’agrandir le Centre Mariners et d’offrir plus de service à ce nouveau complexe proposé. Danny Muise nous a expliqué qu’un sous-comité de ce comité d’agrandir le Centre Mariners a été créé avec un mandat de recommander des options pour rouvrir la piscine au YMCA. Guy Surette de la municipalité d’Argyle était membre de ce sous-comité. Ce sous-comité a été mandaté de produire un plan d’affaires et un plan opérationnel pour la réouverture du centre aquatique de l’ancien YMCA.


La municipalité d’Argyle a été la première unité municipale qui a consenti à contribuer 75 000 $ pour la réouverture de la piscine. Les deux autres municipalités ont par la suite joint la municipalité d’Argyle avec un montant semblable.


Le sous-comité a présenté son rapport au comité d’expansion et ce comité est retourné aux trois conseils de la région pour approbation. En date de la rédaction de cet article, la municipalité d’Argyle et la ville de Yarmouth ont ratifié la recommandation de rouvrir la piscine du YMCA sur une base temporaire jusqu’à la réalisation de l’agrandissement du Centre Mariners. Il est à déterminer quand la municipalité de Yarmouth va approuver la recommandation de rouvrir la piscine de l’ancien YMCA.