De gauche à droite : Leslie Muise, Robert Garron et Nelson Deveau.
De gauche à droite : Leslie Muise, Robert Garron et Nelson Deveau.

La Légion de Wedgeport honorera trois anciens combattants de la guerre de Corée

Norbert LeBlanc
WEDGEPORT: Il y a un an nous fêtions le 65e anniversaire de l’armistice de la guerre de Corée (1953-2018). La guerre de Corée a fait rage de 1950 à 1953. Plus de 26 000 Canadiens ont servi dans des conditions difficiles sur terre, sur mer et dans les airs au cours de ce violent conflit. Malheureusement, 516 Canadiens sont morts en service. La guerre de Corée constitue un important chapitre de la valeureuse histoire militaire de notre pays.

     Au cours des dernières années, la filiale 155 de la Légion royale canadienne de Wedgeport a voulu commémorer des événements historiques importants qui sont liés aux deux guerres mondiales et à ses anciens combattants qui ont joué un rôle important dans ces conflits. La filiale 155 a également voulu souligner la participation de trois de ses anciens combattants qui se sont rendus en Corée et qui sont revenus chez eux pour partager leurs histoires et leur engagement dans ce coin de la planète. Ces trois anciens combattants sont Nelson Deveau, Robert Garron et Leslie Muise. Ils ont tous reçu la médaille d’ambassadeur de la paix de Corée. Cette médaille commémorative est décernée aux militaires canadiens ayant servi dans la guerre de Corée ou ayant participé aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies jusqu’à la fin de 1955. 

     Afin d’honorer ces trois anciens combattants, Clinton Saulnier, le président de la Légion de Wedgeport, a annoncé qu’il y aura un service commémoratif de cet événement le samedi 27 juillet à 11h dans la salle de la Légion à Wedgeport et qu’une réception aura lieu après la cérémonie. À cette occasion, une couronne sera déposée sur le monument devant la salle à Wedgeport. 

     Le Courrier de la Nouvelle-Écosse a eu le plaisir de rencontrer Robert Garron et Leslie Muise le mardi 16 juillet. Pour ce qui est de Nelson Devons, on a été inspirés par un communiqué de Cyrille Leblanc, à son sujet et daté du 15 juillet. 

     Robert Garron : Robert Garron est né à Yarmouth et il a passé son enfance dans l’île Brier dans le comté de Digby. Il a fini ses études scolaires à Meteghan. M. Garron a joint les Forces canadiennes le 8 mai 1951. Après avoir suivi des formations militaires à Shilo (Manitoba) et à Petawawa (Ontario), il est parti pour le combat en Corée en 1953, dans le corps d’artillerie militaire. Selon M. Garron, la guerre de Corée est souvent considérée comme la guerre « oubliée ». M. Garron a servi 33 années dans les Forces canadiennes et a pris sa retraite en 1983. 

     Leslie Muise : Leslie Muise, un Acadien de la région, est né à la Pointe-à-Rocco dans la municipalité d’Argyle. À l’âge de 18 ans, il s’est enrôlé dans l’Armée canadienne et il a suivi des formations à Picton et à Petawawa en Ontario. Il a accepté en 1953 de se rendre en Corée et de faire partie des forces de maintien de la paix des Nations Unies. Il a quitté la Corée en 1954 et il a servi dans l’Armée canadienne à plusieurs endroits au pays. Il a pris sa retraite de l’Armée en 1977. 

     Nelson Deveau : Nelson Deveau est né à Weymouth en 1933. Il s’est rendu en Corée en 1953 où il conduisait une ambulance transportant les blessés de la ligne de front à un poste avancé de traitements d’urgence. Il a pris sa retraite en 1978. Selon un communiqué rédigé par Cyrille LeBlanc, Nelson Deveau aurait encore des cauchemars résultant de cette expérience en Corée.