Lors de la levée du drapeau : le conseiller Carl Deveau hissant le drapeau du Canada, Lianne Thibodeau qui a chanté l’hymne national, le préfet Ronnie LeBlanc, les conseillers Briand Comeau et Éric Pothier et le membre de la GRC, Sera Senghor.
Lors de la levée du drapeau : le conseiller Carl Deveau hissant le drapeau du Canada, Lianne Thibodeau qui a chanté l’hymne national, le préfet Ronnie LeBlanc, les conseillers Briand Comeau et Éric Pothier et le membre de la GRC, Sera Senghor.

La fête du Canada célébrée à Saulnierville

Richard Landry
SAULNIERVILLE : C’est dans une salle comble que la population de Clare est venue célébrer le 152e anniversaire du Canada le 1er juillet dernier. La Salle des anciens combattants à Saulnierville était remplie presqu’à capacité dès midi lundi dernier.
La foule était nombreuse pour les célébrations.

     Le préfet de la municipalité, Ronnie LeBlanc, a accueilli la foule. « Nous sommes tous chanceux de vivre dans un pays et une communauté comme la nôtre. Nous vivons dans un milieu sécuritaire, et nous avons la chance d’avoir nos parents autour de nous. Nous sommes heureux de vivre dans des communautés qui supportent les autres communautés autour de nous. Nous apprécions tout ce que nous avons, comme l’éducation et les soins de santé. Prenons le temps de réfléchir à où nous vivons et de l’apprécier », a-t-il exprimé.

     Le Service des loisirs a accueilli les centaines de personnes venues sur place pour l’occasion. Il y avait des postes de souvenirs du Canada, de peinture des visages pour les enfants, de petits gâteaux et de bricolage pour enfants. Un barbecue de porc émincé sur pain a été servi.

     Lors du chant Ô Canada, interprété par Lianne Thibodeau, le drapeau du Canada a été levé par le conseiller municipal, Carl Deveau. Le groupe musical local Momma’s Bourbon a fourni la musique pour la foule en après-midi.

Le groupe Momma’s Bourbon était présent pour offrir la musique pour l’occasion. De gauche à droite : Chad Comeau, Bobby Saulnier, Timmy Saulnier, Luc LeBlanc et Richard Comeau.