Entrainement du 15 avril 2021 de la DDBA sur le lac Banook à Dartmouth.
Entrainement du 15 avril 2021 de la DDBA sur le lac Banook à Dartmouth.

La Dartmouth Dragon Boat Association s’adapte à la COVID-19

Cathy Simon
DARTMOUTH : Le bateau dragon est un sport nautique originaire de la Chine et qui est maintenant bien répandu au Canada et même en Nouvelle-Écosse. C’est dans un bateau d’environ 41 pieds que 20 personnes pagaient en synchronicité, dirigées par un barreur ainsi qu’un batteur.

Ce sport est arrivé en Nouvelle-Écosse à la fin des années 1990 avec le Manulife Dragon Boat Festival qui se déroule chaque année sur le lac Banook à Dartmouth. Ce Festival sert entre autres à recueillir des fonds qui sont versés au Nova Scotia Amateur Sport Fund. Le Sport Fund contribue à accroître la pratique du sport en soutenant des programmes communautaires dans toute la Nouvelle-Écosse. À ce jour, le Manulife Dragon Boat Festival a permis de recueillir plus de 2,5 millions de dollars pour cette cause.


C’est à la même époque que plusieurs équipages de survivants du cancer voient le jour à travers la Nouvelle-Écosse. C’est en 2006 que Dragon Boat East a été créé afin de répondre aux besoins en matière d’entraînement et d’équipement pour les festivals locaux, et pour promouvoir l’entraînement compétitif et récréatif de bateau dragon. Ceci a rapidement conduit à la création de la Dartmouth Dragon Boat Association (DDBA) sur le lac Banook. Cette année, la DDBA compte environ 115 membres inscrits en plus d’un équipage de personnes ayant une déficience visuelle et d’une équipe récréative.


« Nous sommes toujours à la recherche d’hommes et de femmes souhaitant s’adonner au bateau dragon, bien qu’à l’heure actuelle, nous nous limitons aux adultes de 18 ans et plus. Nous croyons que nous avons beaucoup d’options pour tout le monde. Nous avons des utilisateurs du programme qui ont dans la jeune vingtaine jusqu’à plus de 70 ans ! », souligne Albert McDonald, président de la Dartmouth Dragon Boat Association.


Avant la pandémie de la COVID-19, il y avait des équipes qui s’entraînaient à temps plein à Sydney, à New Glasgow, à Halifax, à Truro et à Amherst. Lors d’une saison dite normale, il y a des festivals à New Glasgow, Sydney, Bridgetown, Halifax plus trois événements de ligue de course organisés par la DDBA. Les équipes de la DDBA participent généralement à au moins un festival majeur tel qu’à ceux d’Orlando, de Toronto, de Montréal et de Tampa.


La Dartmouth Dragon Boat Association et les pagayeurs ont eu la chance de vivre une saison presque normale au cours de l’été 2020. Le nombre de pagayeurs a seulement été réduit à quelques reprises sur les recommandations de la santé publique de la Nouvelle-Écosse; la seule autre restriction, c’est qu’on n’avait pas accès aux locaux de rangement. La saison 2021, à peine commencée en avril dernier, a dû être suspendue en raison des nouvelles consignes et les équipages reprendront le large du lac Banook au début juin. Toutefois, afin de respecter les normes de la santé publique, les consignes suivantes s’appliqueront entre autres : l’équipage sera réduit, les locaux seront inaccessibles, et le port du masque sera obligatoire avant le début de l’entraînement. 


Si la pratique du bateau dragon vous intéresse, visitez le site Web suivant : https://www.dragonboateast.ca/.