La communauté acadienne de la Nouvelle-Écosse en deuil

PUBNICO OUEST : C’est avec une grande tristesse que nous annonçons le décès le vendredi 12 février 2021 du père Maurice LeBlanc, de la congrégation de Jésus et Marie (père Eudiste). Prêtre, musicien, peintre et fervent patriote acadien, le père Maurice LeBlanc aura laissé une trace indélébile sur l’Acadie de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick.

Le père Maurice LeBlanc nait le 2 décembre 1924 à Pubnico-Ouest. Ordonné prêtre en 1949, il devient professeur au Collège Sacré-Cœur de Bathurst (Nouveau-Brunswick) où il enseigne l’histoire de l’art pendant environ 25 ans et occupe la direction artistique et la direction de fanfares et autres ensembles. En 1974, le père Maurice LeBlanc devient professeur de l’histoire de l’art et directeur artistique à l’Université Sainte-Anne. Il se retire de l’enseignement en 1991 pour prendre un rôle de ministre pastoral dans la région d’Argyle jusqu’en 2019.  


Militantiste acadien et passionné d’art, le père Maurice LeBlanc a siégé sur d’innombrables comités et organismes, notamment à titre de président de la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse pendant trois ans, président du Conseil des arts d’Argyle jusqu’à tout récemment, membre du Yarmouth Arts Regional Council et du Waterfront Gallery de Yarmouth. Mis à part la prêtrise, les arts ont été au centre de son implication communautaire. Le père Maurice a été chef de chœur et de fanfares à la Baie Sainte-Marie et dans la région de Par-en-Bas jusqu’à l’âge avancé d’environ 90 ans et il a contribué à former des artistes émergeants en organisant des cours d’art dans la région du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse. Peintre prolifique, il a produit des toiles jusqu’à la veille de son décès.

Il laisse dans le deuil sa sœur Simone d’Eon et de nombreux neveux et nièces.

Réal Boudreau